En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Nouveaux produits

Passerelle de communication regroupant plusieurs calculateurs

Publication: 20 juin

Partagez sur
 
Une nouvelle preuve de concept (PoC) présente un calculateur (ECU) à passerelle de communication, s’appuyant sur un modèle logiciel à norme ouverte basé sur une architecture orientée services. Cette preuve de concept permet le développement de calculateurs centraux pour la communication véhicule-à-autres (V2X)...
 

L’industrie automobile doit relever le défi que représente l’intégration des dernières technologies dans les véhicules, comme la communication V2X, qui est l’une des technologies clés indispensables à la conduite autonome et aux solutions de circulation intelligentes. La tâche est rendue plus complexe par la migration d’architectures automobiles avancées vers un nombre réduit de calculateurs (ECU), dont une centaine voire plus peuvent être présents dans une voiture traditionnelle. Ces solutions avancées nécessitent des dispositifs informatiques centralisés à hautes performances, des contrôleurs de domaine et des capteurs intelligents.

eSOL vient d’annoncer une preuve de concept de calculateur à passerelle de communication, basé sur un modèle logiciel ouvert, utilisant une architecture orientée services, sur des SoC (système sur puce) embarqués Renesas Electronics. Cette preuve de concept ouvre la voie au développement de calculateurs centraux pour certaines fonctionnalités automobiles complexes comme la communication V2X, et relève le défi de prendre en charge les architectures automobiles les plus avancées.

Cette preuve de concept est basée sur la plateforme RTOS eMCOS® multi-noyaux, utilisant des profils eMCOS hétérogènes, qui tirent parti de l’architecture hétérogène multiprocesseur du SoC Renesas R-Car S4. Cette configuration offre des performances temps-réel, un rendement énergétique, et une flexibilité système exceptionnelles. La connexion des ECU grâce à une passerelle de communication rapide qui relie les différentes ECU entre elles, et relie également le véhicule au Cloud de manière sûre et sécurisée, permet des fonctionnalités telles que V2X, OTA, et encore d’autres services utiles au conducteur.

Le logiciel de ces solutions informatiques hétérogènes pourra être développé sur la base d’une architecture orientée services (SOA), tandis que la plateforme RTOS eMCOS d’eSOL assurera le contrôle sûr et sécurisé des différents matériels hétérogènes après leur amorçage. Chaque profil eMCOS offre les meilleures performances multi-cœurs et FFI possibles, grâce à son architecture multi-noyaux unique. Dans le même temps, des fonctions légères de communication inter-processus garantissent un échange d’informations rapide et sûr, entre les applications tournant sur les différents cœurs hétérogènes.

L’ensemble des outils de support de la carte eMCOS pour R-Car S4 est également compatible avec le matériel de sécurité hétérogène et l’IPMMU pour un contrôle sûr de tous les périphériques par le RTOS. Il est également possible d’utiliser le R-Switch 2 de Renesas, un commutateur Ethernet haute performance à 3 ports, prenant en charge la toute dernière norme TSN (réseau sensible au temps) IEEE.

« Conformément à la stratégie "logiciel d’abord" de Renesas, qui consiste à privilégier le logiciel, nous sommes heureux que notre partenaire eSOL prenne désormais en charge le SoC R-Car S4 pour les passerelles connectées utilisant son eMCOS, » a déclaré Yusuke Kawasaki, Directeur du département Démarrage facile de la division Marketing Produits numériques automobiles, de Renesas Electronics. « Avec nos partenaires, nous continuerons à renforcer la couverture de l’écosystème pour nos produits, afin de faire gagner du temps à nos clients. »

Dans la preuve de concept présentée, plusieurs profils eMCOS sont utilisés. eMCOS Hypervisor® est utilisé sur les cœurs haute performance 8x Arm® Cortex®-A55, tandis qu’un profil eMCOS AUTOSAR, basé sur une plateforme AUTOSAR Classic, est démarré sur le cœur Cortex-R52. En outre, la plateforme AUTOSAR Classic est montée sur deux cœurs RH850 G4MH. Les 8x cœurs Cortex-A55 haute performance sont virtualisés en temps réel, de manière sûre et sécurisée par eMCOS Hypervisor, pour héberger des invités AUTOSAR AP sous Linux ou eMCOS POSIX. Grâce à cet hyperviseur de type 1.5, il est aussi possible d’héberger des processus POSIX natifs en parallèle, un avantage que les hyperviseurs de type 1 n’offraient pas.

https://www.esol.com/

Suivez Electronique Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Electronique Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: