En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Dossiers

3 éléments clés pour créer un logiciel qui place la personne au cœur de l’expérience

Par Svetlin Nikolaev, Director of Innovation and Consumer Experience chez Progress

Publication: 11 août

Partagez sur
 
Les utilisateurs souhaitent que les applications avec lesquelles ils travaillent correspondent à leurs préférences personnelles et à leur style de vie. Il existe trois éléments clés dans la création d’applications logicielles qui placent la personne au centre de l’expérience...
 

Travailler avec des personnes de différentes équipes, avec des spécificités particulières, le tout régulièrement tout au long de la création ainsi que le processus en lui-même derrière les solutions automatisées, sont au cœur d’une interaction plus personnelle et plus étroite avec les utlisateurs.

Au cours des deux dernières années et demie, un certain nombre de transformations ont eu lieu dans notre mode de vie et dans le rôle de la technologie associée. Le besoin croissant de connectivité a conduit à la création de davantage d’outils collaboratifs, de nouveaux canaux numériques, ainsi qu’à l’apparition d’un fort sentiment de communauté et d’empathie. Les utilisateurs s’attendent déjà à ce que les produits logiciels qu’ils utilisent les aident non seulement à faire le travail plus rapidement et plus facilement, mais aussi qu’ils ciblent leurs préférences, leurs differences et même leurs émotions.

Bien que les termes « logiciel centré sur l’humain » et « expérience utilisateur » soient souvent utilisés comme interchangeables, ils sont différents. La création d’un logiciel axé sur l’humain prend en compte les habitudes et les comportements des personnes qui utiliseraient le produit. Cela comprend un examen détaillé de leurs caractéristiques et spécificités. La création de l’expérience utilisateur est l’application pratique des résultats de ces études dans le produit logiciel final.

Toute l’équipe est responsable de l’expérience produit

De la conception au développement en passant par les tests et la maintenance dans le processus de création d’applications, tout le monde est responsable de l’amélioration de la qualité de l’expérience et de sa valeur pour l’utilisateur. Il faut s’immerger dans le mode de vie et la pensée de vraies personnes afin de comprendre leurs besoins uniques, leur motivation et les défis auxquels elles sont confrontées. Pour s’assurer de comprendre chaque nuance, les créateurs doivent constamment rechercher des commentaires et inclure des améliorations. L’objectif est de créer un produit non seulement de haute technologie, mais aussi de faire en sorte que les utilisateurs l’acceptent et l’utilisent facilement.

L’adaptabilité des produits aux spécificifités des personnes induit des avantages inattendus

Adapter les produits aux personnes ayant des spécificités particulières peut profiter à tous les utilisateurs. Imaginez un parent qui ne peut travailler que d’une main parce qu’il tient son enfant de l’autre, ou un barman qui se trouve dans un environnement bruyant et n’entend pas ses clients. Les solutions logicielles qui incluent des fonctionnalités répondant à ces contraintes aident à être plus productifs non seulement ceux qui en ont besoin mais aussi toutes les autres personnes. De plus en plus d’entreprises réaliseront à termes qu’elles peuvent attirer de nouveaux clients et même pénétrer de nouveaux marchés.

L’objectivité des processus de solutions automatisées doit être vérifiée fréquemment

Nous vivons à l’ère de l’automatisation et des algorithmes prédictifs. Les fonctionnalités des produits de génération automatisée sont réduites au machine learning et à l’intelligence artificielle. Même s’ils peuvent sembler objectifs, ils peuvent générer des préjugés, souvent à notre insu. Il y a quelques années, il est apparu que le système interne d’évaluation automatisée des CV des candidats d’une grande entreprise avait montré des préférences pour les hommes. De tels cas sont de plus en plus fréquents, ce qui nécessite une validation et une vérification plus strictes des processus décisionnels automatisés.

Les habitudes et les attentes des utilisateurs lorsqu’ils interagissent avec des produits logiciels changent. Seuls ceux qui capteront et répondront tôt aux nouvelles attitudes et aux désirs des utilisateurs seront en mesure d’accroître leur compétitivité et d’innover.

https://www.progress.com/

Suivez Electronique Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Electronique Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: