En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Nouveaux produits

Le nouveau SAMA7G54 1 GHz

Publication: 4 octobre

Partagez sur
 
Basé sur un noyau Arm® Cortex®-A7 processeur, le nouveau MPU associe d’excellentes performances avec une faible consommation...
 

Le marché des applications embarquées a besoin de solutions d’intelligence artificielle (IA) encore plus performantes mais aussi qui consomment moins d’énergie et qui puissent être déployées à la périphérie du réseau, où la consommation se révèle souvent problématique. Les solutions d’IA nécessitent souvent des capacités de traitement d’image et audio avancées, que l’on trouve en général uniquement sur les microprocesseurs multicoeur ultra performants qui, malheureusement, consomment également beaucoup plus d’énergie. Afin de permettre aux développeurs d’accéder à ces périphériques dotés de performances bien supérieures sans pour autant faire de compromis sur la consommation, Microchip Technology Inc. (Nasdaq : MCHP) annonce ce jour le lancement du microprocesseur SAMA7G54 basé sur un noyau ARM® Cortex® A7 et fonctionnant à une fréquence atteignant 1 GHz. Le SAMA7G54 inclut une interface de caméra MIPI® CSI-2, ainsi qu’une interface de caméra parallèle traditionnelle, ce qui permet aux développeurs de concevoir des applications de vision stéréoscopique faible consommation dotées d’une perception de la profondeur plus précise.

Microchip s’est engagé à toujours proposer le portefeuille de microprocesseurs les moins gourmands en énergie du marché. Le SAMA7G54 renforce cette tendance faible consommation dans le domaine des microprocesseurs compatibles avec Linux® affichant des performances de l’ordre de 1 GHz, en offrant des modes faible consommation flexibles, ainsi que l’échelonnage des tensions et des fréquences. Associé au nouveau CI de gestion de l’alimentation MCP16502 de Microchip, dit PMIC, les développeurs de systèmes embarqués peuvent effectuer des réglages précis sur l’application finale pour obtenir le meilleur compromis entre la consommation énergétique et les performances, tout en optimisant par ailleurs les coûts système. Le MCP16502 est compatible avec la distribution Linux mainline de Microchip pour le SAMA7G54, ce qui facilite les entrées et sorties des modes faible consommation disponibles, et est également compatible avec les tensions dynamiques et l’échelonnage des fréquences.

« Le SAMA7G54 constitue un chemin peu risqué pour les développeurs qui souhaitent mettre au point des solutions IA optimisées tant sur le plan de la consommation que des performances, pour un déploiement à la périphérie », explique Rod Drake, vice-président du département des microprocesseurs 32 bits chez Microchip.

« Les développeurs peuvent dorénavant créer des applications IA image et audio ultra performantes sans devoir utiliser de Microprocesseurs multicoeurs, qui sont bien plus gourmands en énergie. »

Pour les applications audio, le composant intègre des fonctionnalités audio avancées, telles que quatre ports audio numériques I2S, une interface dotée de 4 microphones, un émetteur-récepteur S/PDIF, ainsi qu’un convertisseur de taux d’échantillonnage audio avec 4 canaux stéréo. Doté de plusieurs entrées micro pour permettre une meilleure localisation de la source et améliorer les performances des enceintes intelligentes ou des systèmes de visioconférence, le SAMA7G54 intègre également la technologie Arm TrustZone® avec boot sécurisé, stockage de clé sécurisé et moteur de chiffrement avec accélération matérielle, entre autres. Les clients peuvent collaborer avec les experts en sécurité de Microchip pour évaluer leurs besoins en sécurité et mettre en oeuvre le niveau de protection adapté à leur système.

Outils de développement

Microchip offre pour le développement avec le SAMA7G54 un support technique tant sur le plan matériel que logiciel. Le kit d’évaluation SAMA7G54-EK (réf : EV21H18A) est doté de connecteurs et d’emplacements pour cartes pour faciliter la personnalisation et l’accès aux fonctionnalités embarquées de pointe. Le composant est compatible avec la distribution Linux mainline de Microchip. Un framework logiciel propriétaire et un support RTOS sont proposés grâce au logiciel MPLAB® Harmony v3.

Microchip propose une large famille qui comprend des PHY Ethernet, des switches et des hubs, de produits sans fil et d’émetteurs-récepteurs CAN FD, tous compatibles avec le SAMA7G54.

https://www.microchip.com/

Suivez Electronique Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Electronique Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: