En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Yamaha dévoile son innovation révolutionnaire lors de Productronica 2017

Publication: 28 novembre

Partagez sur
 
Les visiteurs du monde entier recherchent un atout concurrentiel dans les technologies de prochaine génération...
 

Productronica 2017 a été l’occasion pour Yamaha Motor Europe IM Division de présenter aux visiteurs des plus grandes entreprises de haute technologie au monde ses solutions de pointe, en réponse aux défis auxquels font et devront faire face les fabricants en matière d’assemblage électronique.

Yamaha, dont le concept de solution de ligne totale rationalise et interconnecte toutes les étapes de l’assemblage en surface, a attiré des visiteurs de plus de 40 pays sur quatre continents, qui ont observé les dernières avancées dans le domaine de la sérigraphie, du placement à haute vitesse, de l’inspection optique haute résolution, de l’assemblage en 3D et de la robotique en ligne : autant d’atouts pour optimiser la qualité, la productivité et les capacités.

« Productronica 2017 a été un événement extrêmement positif, avec un regain de confiance de la part des fabricants de haute technologie », résume Ichiro Arimoto, directeur général de Yamaha Motor IM Europe N.V. « Nos solutions orientées vers les défis à venir ont suscité un grand intérêt, notamment l’assemblage MID en 3D et les fonctions M2M de notre logiciel de fabrication intelligente, Factory Tools 4.0. Cette année, les visiteurs sont issus de davantage de pays, dont beaucoup au-delà de l’Europe, notamment d’Amérique et d’Asie du Sud-Est. Productronica renforce ainsi clairement sa stature internationale. »

Les dernières technologies en date

Avec des démonstrations de sa solution MID en 3D capable de placer des composants CMS sur des supports en trois dimensions (dispositifs moulés d’interconnexion), Yamaha a prouvé qu’elle est prête à répondre aux futures demandes des fabricants électroniques pour construire des produits extrêmement compacts. L’assemblage MID en 3D est possible avec la machine hybride iPulse, qui réalise également des placements CMS conventionnels et représente ainsi une solution compacte et rentable pour l’assemblage en 3D, y compris pour de faibles volumes comme le prototypage ou les petites séries.

Yamaha a proposé des démonstrations d’assemblage avancé de MID en 3D à Productronica 2017.

Toujours à l’avant-garde des technologies d’inspection optique de pointe et à haute cadence, Yamaha a également dévoilé sa nouvelle caméra en 3D ultra puissante, d’une résolution de 7 microns. Ce type d’inspection microscopique est essentiel pour vérifier la brasure au niveau de chacun des plus petits composants, y compris les puces de type 01005, désormais adoptés dans des applications compactes comme l’assemblage de systèmes dans un boîtier (PiP). D’une longueur de 100 microns pour une largeur de 50 microns seulement, ces composants exigent une caméra ultra haute résolution pour vérifier la hauteur et l’inclinaison acceptables des filets de brasure à chacune des extrémités.

Les outils de fabrication intelligente

La dernière suite logicielle Yamaha Factory Tools 4.0 illustre le rôle crucial que jouent les logiciels pour faciliter la programmation, la configuration et la gestion/surveillance. Elle assure un contrôle en temps réel des performances et du statut des chargeurs et des capacités M2M pour fournir les données de production directement sur le téléphone portable du responsable de ligne, où qu’il soit dans l’usine, ainsi qu’une traçabilité et une maîtrise statistique des procédés (MSP) à partir de bases de données. En résumé, Factory Tools 4.0 regroupe plus de 20 applications de configuration, programmation, surveillance et traçabilité jusqu’au plus petit niveau, à savoir les composants et les buses. Des choix flexibles permettent aux responsables de fabrication de configurer leurs outils logiciels afin qu’ils répondent à leurs besoins, qu’il s’agisse d’optimiser une ligne seule ou de la coordonner avec une tour de stockage automatique des composants, de rationaliser les changements de production, de simplifier la gestion des chargeurs, de gérer la production sur de multiples lignes, de respecter les critères de qualité des marchés tels ceux de l’automobile ou de l’aérospatiale, de régler rapidement les causes des arrêts ou de défauts d’inspection ou encore d’avoir recours à la maintenance préventive pour optimiser le temps de fonctionnement et l’utilisation.

La machine de report hybride iPulse, pour l’assemblage de MID en 3D, était installée aux côtés des machines YSM et Sigma, avec le logiciel Yamaha Factory Tools 4.0. Ce sont là tous les éléments de la solution de ligne totale de Yamaha.

Des solutions pour un assemblage ultra rapide et efficace

Comme promis avant le salon, Yamaha a aussi présenté ses derniers modèles dans la famille de machines de report de composants modulables haute efficacité YSM avec le lancement européen de la YSM10 compacte à 1 portique, dotée en option d’une tête polyvalente à plusieurs buses pour atteindre une vitesse inégalée de 46 000 composants/heure. La YSM20 à 1 ou 2 portique(s) et la YSM40R à 2 ou 4 portiques, avec une tête révolutionnaire à 18 buses affichant une vitesse révolutionnaire de 50 000 composants/heure, d’où une vitesse incroyable de 200 000 composants/heure pour un encombrement d’un mètre seulement, viennent compléter la gamme YSM. Outre ces machines, la Sigma G5S haute cadence a aussi attiré l’attention des visiteurs à la recherche de capacités supérieures en termes de rapidité et de flexibilité, grâce à son automatisation renforcée, son contrôle des mouvements à haute vitesse et sa reconnaissance des puces, pour un placement visuel précis des LED.

Enfin, les dernières évolutions en matière de technologies robotiques pour l’assemblage électronique, grâce aux robots programmables de type SCARA ou cartésiens, ont illustré la grande vitesse des processus de prise de composants, de report, de press-fitting, de soudure et d’inspection. Basées sur le savoir-faire historique de Yamaha en matière d’automatisation de production dans les secteurs de l’emballage, de l’automobile et de la fabrication de précision, ces solutions robotiques pour l’assemblage électronique sont prêtes à installer et entièrement reprogrammables, d’où une automatisation avancée à la fois flexible et rentable.

http://www.yamaha-motor-im.de/

Suivez Electronique Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Electronique Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: