En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Nouveaux produits

LEM rend la mesure de tension plus compacte

Publication: 5 juin

Partagez sur
 
Respecte les dernières règlementations du référentiel IRIS applicables aux applications ferroviaires...
 

LEM présente le modèle DVC 1000-P pour la mesure de tensions nominales isolées pour les applications traction et industrielles. Ce composant mesure une tension nominale de 1000 V eff et intègre une technologie spécifique d’amplificateur d’isolation. Bien qu’atteignant de très hauts niveaux d’isolation avec une tension d’isolation de sécurité de 4,2 kV, le capteur DVC 1000-P est extrêmement compact, mesurant seulement 37 x 43 x 23,5 mm, et peut être monté sur une carte électronique, représentant un volume total de seulement 37,4 cm 3 . Les capteurs habituellement utilisés pour des mesures nominales identiques, galvaniquement isolés, sont encombrants, tandis que le DVC 1000-P permet un gain d’espace non négligeable. Il affiche également un haut degré de précision et une grande stabilité en température.

LEM a développé le DVC 1000-P pour répondre en tous points aux exigences du référentiel IRIS (International Railway Industry Standard), offrant aux ingénieurs de l’industrie ferroviaire, qui travaillent avec du matériel roulant ainsi qu’ avec des sous-stations, un nouveau capteur polyvalent capable de mesurer la tension du DC link, une tension de sortie sur un onduleur, une tension d’entrée des convertisseurs à 4 quadrants ou une tension de batterie. Les particularités du capteur de tension DVC 1000-P en font un excellent outil pour un large éventail de mesures, de basse à moyenne tension, dans différents secteurs industriels.

Les capteurs DVC 1000-P mesurent des tensions via une connexion directe sur le côté primaire, à travers un réseau interne composé de résistances et de quelques composants, permettant au signal d’alimenter un amplificateur d’isolation. Le signal isolé est récupéré puis traité afin de fournir une tension aux connexions de sortie du capteur, qui est l’exacte représentation de la tension primaire. Aucun composant supplémentaire n’est nécessaire pour l’utiliser, il suffit de le connecter à la tension à mesurer.

Il offre une excellente précision globale, de l’ordre de +/- 1 % à +25 °C, avec une grande stabilité en température, entraînant une précision globale de +/- 1,5 % sur une plage de température de fonctionnement comprise entre -40 °C et +85 °C. Sa bande passante (à -3 dB) est de 47 kHz et le DVC 1000-P ne consomme que 35 mA avec une tension primaire nulle lorsqu’il est alimenté en +5 VDC.

Avec cet encombrement réduit, le modèle ne pèse que 22 g et est plus de 60 % plus léger que les capteurs déjà sur le marché conçus pour une plage de tensions similaire. Parmi ses autres caractéristiques clés, on peut citer le fait qu’il est conforme à de nombreuses normes de sécurité internationalement reconnues, en plus de respecter les spécifications du référentiel IRIS. Il affiche également un temps de réponse de 10 µs à 90 % de la tension nominale.

Conçu par LEM conformément aux dernières normes actuelles pour les applications industrielles et ferroviaires, les DVC 1000-P utilisent des matériaux conformes à toutes les normes en vigueur en matière de feux fumées obligatoires pour les applications ferroviaires. Le capteur DVC 1000-P porte le marquage CE et est livré avec une garantie de cinq ans, comme le sont tous les produits LEM destinés à des applications ferroviaires.

http://www.lem.com

Suivez Electronique Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Electronique Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: