En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Vaisala et l’IMF embarque pour Mars à bord de Perseverance

Publication: 2 juillet

Partagez sur
 
Perseverance, le véhicule exploratoire de la NASA...
 

Cette collaboration internationale verra Vaisala et l’Institut météorologique finlandais (IMF) fouler le sol de Mars en 2020 à bord de l’astromobile Perseverance de la NASA. Le lancement de ce rover est prévu pour le 30 juillet prochain. Associés aux instruments de mesure de l’IMF, les capteurs de Vaisala permettront à l’agence spatiale américaine de relever avec précision et fiabilité les niveaux de pression et d’humidité à la surface de la planète rouge.

L’Institut météorologique finlandais (IMF) fait partie des partenaires scientifiques retenus pour fournir les équipements de mesure dont sera doté le nouveau rover Perseverance, qui sera lancé en juillet prochain pour atterrir sur Mars en février 2021. Les appareils de mesure de la pression et de l’humidité développés par l’IMF s’appuient sur la technologie de mesure qui a valu à Vaisala sa renommée mondiale et sont similaires, quoique plus sophistiqués, à ceux envoyés sur Mars à bord du premier rover Curiosity, en 2012.

Le nouvel équipement de la mission vient compléter le rover Curiosity. Tout au long de leur expédition sur la planète rouge, les astromobiles Curiosity et Perseverance formeront un réseau d’observation de petite taille. Il ne s’agit là que d’une première étape préalable à la mise en place, dans quelques années, d’un réseau d’observation de grande envergure sur la planète Mars.

Une collaboration internationale et scientifique visant à recueillir des informations sur l’atmosphère et les autres conditions climatiques de Mars

La mission Mars 2020 s’inscrit dans le cadre du Mars Exploration Program de la NASA. Afin de recueillir des informations sur la surface de la planète rouge, l’agence spatiale américaine a confié à des partenaires de confiance le soin de lui fournir les instruments de mesure qui équiperont le rover appelé à parcourir la lointaine planète. Un consortium européen dirigé par une équipe espagnole a doté le véhicule exploratoire d’un dispositif baptisé Mars Environmental Dynamics Analyser (MEDA), composé d’une série de capteurs chargés de mesurer la température, la vitesse et la direction du vent, la pression, l’humidité relative, ainsi que la taille et la forme des particules de poussière.

En tant que membre de ce consortium, l’IMF fournit à la station MEDA des instruments de mesure de l’humidité et de la pression qui se servent des capteurs de grande qualité développés par Vaisala.

«  À l’instar de Vénus, l’autre planète sœur de la Terre, Mars revêt une grande importance pour la recherche atmosphérique du fait des similitudes qu’elle présente avec notre planète, » explique Maria Genzer, Directrice du groupe Recherche planétaire et Technologies spatiales à l’IMF. «  L’étude de Mars nous aide par ailleurs à mieux comprendre les réactions de notre propre atmosphère.  »

Du fait de la rigueur des conditions climatiques de Mars, les technologies de mesure qui y sont déployées doivent offrir tous les gages de fiabilité pour fournir des données précises et crédibles sans possibilité d’entretien ni de réparation.

«  C’est un grand honneur pour nous de voir les technologies de mesure qui sont le cœur de métier de Vaisala sélectionnées pour fournir des données de mesure précises et fiables qui enrichiront notre connaissance de la planète Mars,  » se réjouit Liisa Åström, Vice-présidente Produits et Systèmes de Vaisala. «  Cette collaboration est en droite ligne de notre mission, qui consiste à fournir des observations pour un monde meilleur, et nous sommes ravis de faire partie de cette aventure. Nous espérons que ces technologies de mesure permettront de créer des outils qui contribueront à relever les grands défis de notre époque, comme le réchauffement climatique.  »

Une même technologie pour deux planètes différentes : l’usage des technologies Vaisala pour des mesures alliant précision et stabilité à long terme

Grâce aux capteurs HUMICAP® et BAROCAP® de Vaisala, la NASA sera en mesure de relever avec précision les niveaux de pression et d’humidité de l’atmosphère martienne, malgré des conditions climatiques des plus extrêmes. Grâce à leur stabilité à long terme et leur précision, ainsi que leur capacité à tolérer les poussières, les produits chimiques et des conditions climatiques particulièrement éprouvantes, ces capteurs sont taillés pour répondre à des besoins de mesure extrêmement complexes, même dans l’espace. La même technologie est utilisée dans de nombreuses applications industrielles et environnementales comme les stations météorologiques, les sondes radio, les serres ou encore les datacenters.

Mis au point par l’IMF à l’intention du rover Perseverance, l’appareil de mesure de l’humidité MEDA HS s’appuie sur des capteurs d’humidité standards Vaisala HUMICAP®. Ce modèle est un capteur polymère capacitif à couche mince consistant en un substrat sur lequel une mince couche de polymères est déposée entre deux électrodes conductrices. Le capteur d’humidité qu’embarquera l’astromobile est un capteur de dernière génération capable de fournir des performances de premier ordre même dans des milieux où la pression est faible, comme c’est le cas sur la planète rouge.

En plus des relevés d’humidité, l’IMF a développé un instrument de mesure de la pression, MEDA PS, qui se sert des capteurs de pression personnalisés Vaisala BAROCAP®, optimisés pour composer avec le climat de la planète Mars. BAROCAP® est un capteur de pression micromécanique à base de silicium garantissant une grande fiabilité de performance dans des applications diverses allant de la météorologie aux équipements industriels sensibles à la pression qui sont utilisés dans le domaine des semiconducteurs, en passant par les relevés de pression standards en laboratoire. Les capteurs BAROCAP® allient deux puissantes technologies (le silicium monocristallin et la mesure capacitive) et garantissent ainsi une faible hystérésis doublée d’une précision de pointe et d’une grande stabilité à long terme, deux caractéristiques essentielles pour effectuer des mesures dans l’espace.

«  Nos technologies de mesure sont utilisées au quotidien pour toutes sortes d’applications dans des environnements de mesure très complexes. Et pourquoi pas  ? Si elles fonctionnent sur Mars, c’est qu’elles sont capables de fonctionner n’importe où.  », conclut Åström.

Y a-t-il quelqu’un, quelque part, dans l’univers  ? Oui, nous. Assistez à notre webcast en direct pour en savoir plus  !

Cet événement sera l’occasion pour vous d’approfondir votre connaissance des technologies taillées pour l’espace, de mieux comprendre leur fonctionnement, de prendre la mesure de leur importance, mais aussi du rôle clé des mesures dans la recherche spatiale. Vous y découvrirez aussi des exemples et anecdotes de nos experts et d’un invité d’honneur qui partagera avec nous son expérience de l’espace, mais aussi les enseignements qu’il y a glanés.

- Date : 20 juillet 2020

- Horaires : 14h30-15h30 heure française

- Lieu : événement virtuel – inscriptions : inscrivez-vous ici

http://www.vaisala.com/

Suivez Electronique Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Electronique Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: