En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

NEC et Analog Devices collaborent

Publication: 29 octobre

Partagez sur
 
Objectif : fournir à Rakuten Mobile une unité radio à antenne MIMO massive 5G O-RAN...
 

NEC Corporation et Analog Devices ont annoncé leur décision de concevoir ensemble une unité radio (Radio Unit : RU) à antenne massive MIMO destinée au réseau 5G de l’opérateur mobile japonais Rakuten Mobile. Architecturée autour d’un émetteur-récepteur RF large bande de quatrième génération d’ADI pour bénéficier de la technologie de multiplexage MIMO massif haute précision, cette tête radio possède une interface vRAN (réseau d’accès radio virtuel) 5G ouverte qui correspond au réseau mobile déployé en mode natif sur le cloud et entièrement virtuel de bout en bout de Rakuten Mobile. Cette unité radio assure une transmission de grande capacité doublée d’un rendement élevé grâce à l’utilisation des technologies de multiplexage MIMO massive à 3,7 GHz et de formation numérique de faisceaux.

Ce réseau virtuel déployé en mode natif sur le cloud augure d’un changement majeur dans la manière dont les opérateurs de communications peuvent offrir un accès Internet à haut débit aux quatre coins du monde à des tarifs en nette baisse grâce à la suppression des coûts de maintenance, d’entretien régulier, de réparation et de main-d’œuvre qu’imposent les infrastructures physiques et qui pénalisent les réseaux classiques. NEC a déjà livré à Rakuten Mobile les premières unités radio à antennes MIMO massif destinées à son réseau 5G.

L’émetteur-récepteur RF à large bande de quatrième génération fourni par ADI héberge sur un seul circuit intégré des émetteurs et des récepteurs à quatre voies, ainsi qu’une fonction de prédistorsion numérique (DPD). Entièrement reconfigurable par logiciel, la radio couvre toutes les bandes de fréquences 5G au-dessous de 6 GHz, ce qui simplifie la conception des systèmes radio.

« L’émetteur-récepteur RF d’ADI est conçu selon une approche experte permettant de prendre en charge des applications sans fil telles que les systèmes MIMO massifs et à petites cellules, simplifiant ainsi la conception du système en réduisant les dimensions, le poids et la consommation d’énergie », a déclaré Nozomu Watanabe, senior vice-président, NEC. « La virtualisation est une approche fiable au coût optimisé que les grands opérateurs de réseaux du monde entier considèrent comme la prochaine étape de la technologie de communications. L’émetteur-récepteur RF d’ADI nous permet de fournir la connectivité nécessaire pour bâtir une architecture adaptée à l’ensemble du spectre 5G. »

L’équipement 5G de NEC utilise une technologie de formation numérique de faisceaux de haute précision qui assure une grande capacité de transmission et un rendement élevé. Le système se caractérise également par son installation transparente obtenue grâce au haut niveau d’intégration des circuits.

« La nouvelle vague de connectivité basée sur la 5G repose sur la flexibilité », a déclaré Greg Henderson, senior vice-president d’Analog Devices. « En collaborant avec NEC à la première installation MIMO massive réalisée pour le compte de Rakuten Mobile, nous jetons les bases de la connectivité 5G de demain. Cet écosystème est extrêmement complexe et sophistiqué, mais la priorité est de faire en sorte que tous intervenants puissent travailler ensemble en toute transparence pour générer des gains d’efficacité à tous les niveaux : coûts, temps et biens d’équipement. C’est ainsi que nous pourrons passer à l’étape suivante d’un réseau réellement virtualisé. »

http://www.nec.com/

http://www.analog.com/

Suivez Electronique Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Electronique Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: