En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Dossiers

Chaque salarié en transport et logistique perd deux jours de travail par mois

Publication: 19 mai

Partagez sur
 
70 % des décideurs informatiques interrogés en France déclarent que leur entreprise a considérablement investi dans les nouvelles technologies au cours des 12 derniers mois pour réduire les temps d’arrêt des appareils mobiles sur le terrain...
 

Une augmentation des ventes du e-commerce allant jusqu’à 8,5 % en France au cours de l’année dernière met les entreprises de transport et de logistique (T&L) à rude épreuve alors qu’elles s’efforcent d’honorer un afflux de commandes dû à la pandémie mondiale. Pour faire évoluer leurs activités et faire face aux changements de comportement des consommateurs et des entreprises, un nouveau rapport de recherche mondial du fournisseur de solutions de gestion mobile et IoT, SOTI, a révélé que 74 % des entreprises de T&L ont déjà commencé à investir dans la technologie mobile, les wearables et les solutions IoT en 2020. Un pourcentage massif de 80 % prévoit de continuer à investir dans la technologie mobile tout au long de 2021. 70 % des décideurs informatiques interrogés en France déclarent que leur organisation a considérablement investi dans les nouvelles technologies au cours des 12 derniers mois. Et 72 % d’entre eux déclarent que leur entreprise investira beaucoup dans les 18 prochains mois dans les appareils mobiles, les « wearables » et les appareils et solutions IoT.

Le rapport Mobilizing the Delivery Workforce : State of Mobility in T&L 2021 Report a interrogé 550 décideurs informatiques du secteur T&L à travers huit pays (France, États-Unis, Canada, Mexique, Royaume-Uni, Allemagne, Suède et Australie), pour comprendre les tendances et les solutions qui animent leurs organisations et comment la pandémie a affecté les opérations.

Les systèmes existants continuent d’entraver la réussite et font perdre aux employés deux jours de travail par mois en raison des interruptions technologiques

Malgré cet investissement généralisé dans la technologie de la part des entreprises de T&L en 2020 et 2021, la recherche de SOTI a indiqué que cet investissement ne donnait pas les résultats escomptés, les personnes interrogées suggérant qu’un manque d’intégration de la technologie limite la productivité, crée des flux de travail cloisonnés et fait finalement perdre aux travailleurs un temps précieux lorsqu’ils sont sur le terrain.

En outre, le retard dû aux temps d’arrêt des appareils mobiles a conduit 96 % des employés à perdre des heures de travail précieuses (en moyenne 12 heures par mois en France). Près d’un tiers (28 %) déclarent que le principal facteur à l’origine de ces temps d’arrêt et du retard des expéditions est l’impossibilité d’accéder à une aide informatique ou à des applications pour réparer les appareils lorsqu’ils sont sur la route. Le manque de formation du personnel à l’utilisation de la technologie est également une cause importante de ces temps d’arrêt et de ces retards d’expédition pour 30 % des personnes interrogées.

Selon 52 % des décideurs informatiques, la réduction des temps d’arrêt des appareils mobiles sur le terrain est une préoccupation majeure de leur organisation.

« La pandémie a mis en lumière la nécessité d’une bonne intégration des technologies », a déclaré Faki Saadi, Regional Sales Director France - Belgium - Luxembourg, SOTI. « Si nous constatons un investissement clair dans la technologie de la part des entreprises T&L, nous ne voyons pas de stratégie cohérente pour la mise en œuvre de nouvelles technologies afin de contrer les répercussions de la pandémie. Il est essentiel que les décideurs du secteur T&L comprennent qu’en ne prenant pas ces facteurs en compte, leurs organisations perdent du temps et laissent de l’argent et de la productivité de côté. »

Les entreprises de transport et de logistique ont besoin de solutions technologiques intégrées

Une cause encore plus importante de temps d’arrêt des employés est le manque d’intégration des technologies et des appareils mobiles une fois l’investissement effectué. Cela crée des process inefficaces, ce qui amène souvent les employés à revenir à des process papier, ce qui entraîne encore plus d’inefficacité.

Plusieurs facteurs supplémentaires entraînent la nécessité d’un point centralisé pour toutes les technologies, capable de diagnostiquer et de dépanner les problèmes des appareils en temps réel, et de résoudre les problèmes en quelques minutes :

- 72 % déclarent que les systèmes et la technologie ne sont pas intégrés

- 42 % déclarent que les informations mises à jour ne sont pas partagées/le personnel doit mettre à jour manuellement plusieurs systèmes

- 28 % déclarent que les technologies existantes ne sont pas entièrement intégrées aux nouveaux systèmes

- 24 % déclarent que les informations ne sont pas partagées entre tous les systèmes utilisés

Interrogés sur les problèmes les plus importants causant des temps d’arrêt et retardant les expéditions, les employés des T&L ont cité les points suivants :

- Les systèmes ne sont pas mis à niveau assez fréquemment (36 %)

- Les informations mises à jour ne sont pas automatiquement partagées entre tous les systèmes utilisés (24 %)

- Il y a un manque de formation du personnel à l’utilisation de la technologie (30 %)

" Il y a une déconnexion évidente entre la technologie dont les entreprises de T&L reconnaissent avoir besoin et leur dépendance aux processus existants pour offrir un service client transparent et augmenter la productivité afin de dépasser la concurrence ", précise Faki Saadi. "Avec une plateforme intégrée de gestion de la mobilité et de l’IoT, les entreprises T&L sont non seulement en mesure d’augmenter la vitesse, de minimiser les coûts et d’assurer la transparence du canal de livraison, mais elles peuvent également mieux planifier, mettre en œuvre et prévoir l’utilisation actuelle et future des outils critiques pour l’entreprise."

https://www.soti.net/

Suivez Electronique Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Electronique Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: