En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Nouveaux produits

Une solution de thermistance PTC ultracompacte et hautement réactive

Publication: 16 juillet

Partagez sur
 
Murata a élargi sa gamme de thermistances avec l’introduction du modèle PRF03BB541NB7RL, de type coefficient de température positif (PTC) et montage en surface, pour la détection des surchauffes...
 

Ces thermistances sont optimisées pour être intégrées dans diverses formes de produits et d’équipements électroniques grand public, tels que les technologies portables sur soi, les téléphones intelligents et les tablettes.

Fournis au format 0201 (avec des dimensions de 0,6 mm x 0,3 mm x 0,3 mm), ils offrent aux ingénieurs la plus petite solution de détection de surchauffe actuellement disponible sur le marché. Ces thermistances se caractérisent par des niveaux de précision élevés (± 5°C à des températures de détection basses et jusqu’à ±7°C à des hautes températures de détection) ainsi qu’une excellente réactivité. Leurs valeurs de résistance augmentent fortement une fois la température de Curie dépassée. Cela signifie que les situations de surchauffe peuvent être traitées rapidement, réduisant ainsi le risque d’endommagement des circuits.

Les nouvelles thermistances bénéficient directement de la technologie céramique exclusive de Murata, avec des innovations portant aussi bien sur la composition du matériau de base que sur le procédé de frittage. Il en résulte une diminution significative de la taille des dispositifs sans aucun compromis sur les performances. De plus, ces thermistances se distinguent par une grande stabilité opérationnelle et ne génèrent aucun bruit qui pourrait affecter les composants voisins.

Le PRF03BB541NB7RL présente une robustesse à la pointe de l’industrie. Il accepte une tension maximale de 32 VDC et supporte une vaste plage de températures de fonctionnement de -20°C à +150°C.

« La densité croissante des composants dans les conceptions électroniques modernes fait de la dissipation de la chaleur un défi toujours plus grand », déclare Takayuki Kaneko, General Manager, RF Solutions & Functional Device Group chez Murata Europe. « En utilisant des thermistances qui prennent moins de place sur la carte, il est possible d’améliorer la précision de détection des surchauffes car ces thermistances peuvent être placées plus près des zones à surveiller. Opter pour ces composants permet également de réduire le coût global de la nomenclature. »

https://www.murata.com/

Suivez Electronique Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Electronique Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: