En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

L’évolution commerciale SMA Solar Technology AG affectée par la pénurie de puces

Publication: 7 avril

Partagez sur
 
984 millions d’euros de chiffre d’affaires (2020 : 1 027 millions d’euros). 13,6 GW de puissance d’onduleur vendue (2020 : 14,4 GW)...
 

SMA Solar Technology AG (SMA/FWB : S92), spécialiste de l’ingénierie des systèmes pour le photovoltaïque et le stockage, a réalisé un chiffre d’affaires de 983,7 millions d’euros pour l’exercice fiscal 2021 (2020 : 1 026,6 millions d’euros). Le léger recul du chiffre d’affaires d’environ 4 % par rapport à l’année précédente résulte des défis considérables liés à la pandémie mondiale de coronavirus et de la situation de plus en plus tendue concernant les livraisons de puces électroniques au cours de l’année.

À cet égard, la demande mondiale nettement accrue dans le cadre de la reprise économique et de la progression de la digitalisation n’a pas pu être satisfaite par les fournisseurs internationaux. Les répercussions de la pandémie de coronavirus ainsi que la pénurie de puces ont été nettement perçues, notamment dans le segment Business Solutions de SMA. En revanche, le chiffre d’affaires généré par les segments Home Solutions et Large Scale & Project Solutions est resté au niveau de l’année précédente, malgré les défis rencontrés. Le résultat opérationnel avant dépréciations, amortissements, intérêts et impôts (EBITDA) a baissé à 8,7 millions d’euros (marge EBITDA : 0,9 % ; 2020 : 71,5 millions d’euros, 7,0 %). Le résultat est affecté par un élément exceptionnel de plusieurs dizaines de millions d’euros. Celui-ci résulte d’un contrat à long terme onéreux portant sur des services de gestion technique et de maintenance de centrales photovoltaïques (O&M), dont SMA s’est retiré.

Les résultats consolidés se sont élevés à –23,0 millions d’euros (2020 : 28,1 millions d’euros). Le résultat par action a donc chuté à –0,66 euro (2020 : 0,81 euro). Atteignant 221,7 millions d’euros, les liquidités nettes se sont maintenues pratiquement au même niveau que celui de la fin de l’année précédente (31.12.2020 : 226,0 millions d’euros). La part de fonds propres a légèrement fléchi à la fin de l’exercice sous revue, passant à 39,0 % (31.12.2021 : 41,8 %). En outre, SMA dispose d’une ligne de crédit de 100 millions d’euros auprès de banques nationales.

« La pénurie de puces qui s’est encore nettement aggravée, notamment au deuxième semestre, a considérablement entravé le développement commercial de SMA en 2021. En tant que fabricant européen, nous avons été particulièrement affectés, car les fournisseurs de composants électroniques sont pour la plupart basés aux États-Unis et font fabriquer en Chine. En conséquence, les clients de ces régions seront livrés en priorité. De plus, un élément exceptionnel unique dû à un contrat onéreux portant sur des services de gestion technique et de maintenance de centrales photovoltaïques a pesé sur nos résultats. SMA a mis fin à ce contrat défavorable afin de réduire les pertes et de libérer les exercices consécutifs des charges financières. Nous ne disposons pas d’autres contrats de ce type et de cette ampleur », explique Jürgen Reinert, porte-parole du comité de direction de SMA.

L’année dernière, SMA a renforcé son positionnement dans des domaines d’avenir importants et a ainsi poursuivi son orientation stratégique en tant qu’entreprise agissant pour la transition énergétique.

« Notre filiale coneva a notamment fourni au transporteur de colis DHL une solution innovante pour le chargement optimisé et automatique des véhicules électriques. Dans le domaine du stockage, nous avons été mandatés pour fournir la plus grande centrale de stockage en réseau du monde sur l’île australienne de Torrens, et dans le secteur de la production d’hydrogène vert, des projets avec SMA Systemtechnik visant à préparer le courant continu pour l’électrolyse ont été lancés aux États-Unis, en Europe, en Asie et en Australie. Nous avons également remporté de nouveaux succès dans le domaine de la durabilité. Entre autres, la société d’audit Deloitte nous a confirmé, dans le cadre de l’examen de la déclaration non financière 2021, que les activités économiques de SMA étaient à 100 % conformes à la législation de l’UE en matière de taxation », a déclaré Jürgen Reinert.

Pour le premier trimestre 2022, le comité de direction de SMA table sur un chiffre d’affaires de 210 à 220 millions d’euros (T1 2021 : 240,4 millions d’euros) et un résultat opérationnel avant dépréciations, amortissements, intérêts et impôts (EBITDA) de 12 à 16 millions d’euros (T1 2021 : 20,1 millions d’euros). Le comité de direction de SMA confirme ses prévisions de chiffre d’affaires et de résultats pour l’exercice fiscal 2022, publiées le 1er mars 2022. Celles-ci indiquent une croissance du chiffre d’affaires de 900 millions d’euros à 1 050 millions d’euros et un résultat opérationnel avant dépréciations, amortissements, intérêts et impôts (EBITDA) de 10 millions d’euros à 60 millions d’euros.

Actuellement, le comité de direction ne voit aucune menace sur les prévisions du fait de la guerre en Ukraine. Une évaluation définitive n’est actuellement pas possible.

« SMA a commencé l’année avec un carnet de commandes bien rempli. La pénurie de composants électroniques va continuer à nous accompagner dans les mois à venir. Toutefois, nous continuerons à faire tout notre possible pour satisfaire nos commandes, qui sont actuellement très nombreuses. À moyen et long terme, nous voyons un excellent potentiel de croissance pour SMA. La lutte contre la crise climatique dans le monde ainsi que l’aspiration accrue à un approvisionnement énergétique indépendant des importations d’énergie accéléreront encore la transformation vers des structures décentralisées basées sur des sources d’énergies renouvelables dans les années à venir. SMA est remarquablement bien positionnée pour participer à cette croissance, tant dans son activité principale qu’est l’énergie photovoltaïque que dans des domaines d’avenir importants comme les systèmes de stockage à batterie, l’électromobilité et la production d’hydrogène », a déclaré Jürgen Reinert.

https://www.sma.de/

Suivez Electronique Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Electronique Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: