En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

HyPrSpace lève 1,1 million d’euros en amorçage

Publication: 29 avril

Partagez sur
 
Objectif : développer son micro-lanceur hybride réutilisable...
 

HyPrSpace, startup spécialisée dans la conception de lanceurs spatiaux, annonce une levée de fonds de 1,1 million d’euros auprès du fonds Geodesic, du fonds French Tech Seed géré pour le compte de l’Etat par Bpifrance dans le cadre de France 2030, et d’investisseurs privés. Ce financement va permettre à la startup de renforcer ses équipes pour accélérer le développement de son lanceur réutilisable OB-1, et de proposer un service de mise en orbite rapide, économique, souverain et plus respectueux de l’environnement !

Créée en 2019 par Alexandre Mangeot, Sylvain Bataillard et Vincent Rocher, HyPrSpace a pour objectif de développer un lanceur utilisant une technologie de propulsion permettant de faciliter l’accès à l’espace : La propulsion hybride. Cette technologie est fiable, peu onéreuse et a un impact carbone plus faible, mais souffrait jusqu’à maintenant d’un verrou technologique préjudiciable pour la puissance des moteurs, les rendant inutilisables pour les applications lanceurs.

HyPrSpace développe une architecture novatrice brevetée qui permet de lever le verrou de la propulsion hybride. Cette rupture technologique la rend utilisable pour les lanceurs, qui bénéficient alors de la simplicité et de la fiabilité de ces moteurs, permettant ainsi d’abaisser les coûts de lancement, donc d’accès à l’Espace. OB-1 est une fusée réutilisable utilisant la propulsion hybride, ce qui permet de diviser par deux les coûts d’accès à l’espace, tout en réduisant l’impact carbone de l’industrie spatiale.

Grâce à cette levée de fonds avec Geodesic (futur Expansion Ventures), la BPI, et d’autres investisseurs privés, la startup ambitionne de renforcer ses effectifs pour poursuivre le développement de son micro-lanceur.

La propulsion est une hybridation entre la propulsion solide et la propulsion liquide qui sont des technologies de propulsion héritées de la Guerre Froide et que l’on continue d’exploiter sur les fusées conventionnelles, faute de mieux.

L’objectif de cette innovation technologique brevetée est que l’hybridation permette de disposer d’un moteur qui bénéficie des avantages de la propulsion solide et liquide sans leurs inconvénients. Elle permettra à HyPrSpace de proposer au marché des microsatellites qui est en pleine expansion, un accès à l’Espace simplifié, à faible coût et avec un impact environnemental réduit.

« La rupture technologique développée par HyPrSpace et sa capacité de lancement sont structurantes pour le développement de l’industrie spatiale. HyPrSpace fait partie du cœur de cible des investissements de Geodesic », Charles Beigbeder, Dirigeant de Geodesic.

« Cette levée est la première étape vers un micro-lanceur qui permettra de diminuer les coûts d’accès à l’Espace, à l’heure ou ce besoin est plus que jamais vital pour la France et l’Europe. » Sylvain Bataillard, Directeur Général de HyPrSpace.

http://hyperspace.beck.com/

Suivez Electronique Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Electronique Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: