En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Nouveaux produits

La mémoire SST26LF064RT est la 2ème offre SuperFlash® de Microchip

Publication: 20 juin

Partagez sur
 
La mémoire SuperFlash® série 64 Mbits élargit les possibilités de conception de systèmes spatiaux utilisant des dispositifs COTS tolérants aux rayonnements...
 

Les concepteurs de systèmes qualifiés pour les vols spatiaux ont un grand besoin de réduire les temps de développement, le coût et le risque associé à leurs systèmes. Microchip Technology Inc. propose un concept consistant à commencer à travailler avec des dispositifs du commerce (COTS pour Commercial Off The Shelf), puis de les remplacer ultérieurement par des composants équivalents, tolérants aux rayonnements (RT) et qualifiées pour le spatial. Microchip annonce avoir élargi sa famille d’options SuperFlash® RT à base COTS pour ce type d’applications, et associe la tolérance TID (Total Ionizing Dose, ou dose ionisante totale) hors-pair de 50 krad de la technologie mémoire Microchip, à une mémoire flash NOR série 64 bits quadruple E/S, utilisable dans les environnements difficiles des systèmes aérospatiaux et de défense.

« Le dispositif SuperFlash SST26LF064RT apporte la meilleure performance TID du marché à une solution mémoire série quadruple E/S de 64 Mbits, qui peut fonctionner avec n’importe quel FPGA à base SRAM, dans diverses applications spatiales, » déclare Bob Vampola, Vice-Président Associé pour l’Aérospatial et la Défense, chez Microchip. « Cette mémoire est parfaite pour les constellations de satellites en orbite basse (LEO pour Low Earth Orbit) et autres environnements à fortes radiations, où une mémoire flash complémentaire est nécessaire pour stocker le code logiciel critique, ou le flux binaire pilotant l’ensemble du système. »

Les mémoires flash NOR SuperFlash de Microchip utilisent une architecture propriétaire de cellules à grille divisée pour améliorer les performances, la rétention de données, et la fiabilité par rapport aux mémoires flash classiques à grille empilée. Elles évitent toute complexité de commutation d’alimentation pour atteindre leur TID record, même lorsque la mémoire flash est toujours polarisée et fonctionne dans des systèmes tels que les ordinateurs embarqués des satellites, ou différents types de contrôleurs de moteurs, de capteurs, de panneaux solaires, ou de distribution d’énergie.

Éprouvée dans le cadre d’applications industrielles, la technologie RT SuperFlash de Microchip est déjà proposée avec une interface parallèle, sous la forme du dispositif 64 Mbits SST38LF6401RT, qui est désormais qualifié pour le spatial et l’utilisation en vol. Avec le SST26LF064RT, les concepteurs disposent désormais d’une mémoire série quadruple E/S de 64 Mbits.

Une note d’application explique comment utiliser le dispositif SuperFlash série 64 Mbits avec la carte d’évaluation de référence flash RT SST26LF064RT proposée par Microchip, et avec les FPGA à base de SRAM, qualifiés pour les applications spatiales. Tout comme la mémoire SuperFlash parallèle Microchip, la SuperFlash série peut être utilisée comme mémoire de configuration avec un FPGA, ou d’autres solutions Microchip, comme le microcontrôleur (MCU) résistant aux radiations (Rad Hard) SAMRH707, basé sur le Cortex®-M7 d’Arm®. On peut aussi l’utiliser avec le FPGA RT PolarFire® pour prendre en charge la reconfiguration du système en vol.

Disponibilité

Microchip SST26LF064RT tolérant aux radiations (RT) Des échantillons en boîtier céramique de la mémoire SuperFlash sont disponibles à la vente. En outre, les modèles SST38LF6401RT (interface parallèle), en boîtier céramique ou plastique et qualifiés en vol, sont disponibles à la vente. Ces dispositifs sont complétés par le FPGA RT (RTG4 et RT Polarfire), le microprocesseur Rad Hard (résistant aux radiations) SAMRH71 et le microcontrôleur Rad Hard SAMRH707. Pour plus d’informations notamment sur les prix, contactez un représentant commercial Microchip ou l’un de ses distributeurs agréés.

Processus COTS-tolérant aux radiations de Microchip

Microchip sélectionne des dispositifs pertinents dans sa famille de produits qualifiés pour l’automobile ou l’industrie, et apporte des améliorations au processus silicium pour rendre ces dispositifs plus résistants au verrouillage sur événement unique dans les environnements à ions lourds de l’espace. Les performances de rayonnement de ces dispositifs légèrement modifiés sont complètement caractérisées, et étayées par un rapport de rayonnement dédié pour chaque bloc fonctionnel. Les concepteurs peuvent commencent l’implantation de leur système avec des dispositifs COTS faciles à sourcer, avant de les remplacer sur les cartes électroniques par ces équivalents qualifiés pour le spatial, et dotés d’un brochage compatible.

https://www.microchip.com/

Suivez Electronique Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Electronique Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: