En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Mendix se lance officiellement en France

Publication: 13 juillet

Partagez sur
 
La plateforme veut développer sa place centrale dans le domaine du développement d’applications d’entreprise. Mendix permet aux organisations de soutenir leur innovation et leur croissance en formant des écosystèmes numériques réunissant clients, partenaires, applications et autres systèmes d’information (IT) et industriels (OT)...
 

Mendix, filiale de Siemens et leader mondial du développement d’applications d’entreprise, a récemment promu son directeur financier Tim Srock au poste de CEO. Il succède à Derek Roos, cofondateur de la plateforme, alors même que la plateforme enregistre une hausse impressionnante en matière de clientèle, de partenariats et de couverture géographique. L’entreprise a également vu ses revenus récurrents annuels (ARR) progresser de plus de 300% depuis son rachat par Siemens en août 2018.

Tim Srock mènera la société vers sa prochaine phase d’hypercroissance, afin de placer Mendix et sa plateforme leader de développement low-code d’applications au cœur de la pile de logiciels d’entreprise. Il mettra en avant une vision plus large, Mendix se retrouvant au centre d’un écosystème répondant à bon nombre des attentes de l’économie digitale. À court terme, l’accent sera mis sur l’hyperautomatisation pour gagner en rendement, et sur l’hyperpersonnalisation pour offrir des expériences clients exceptionnelles.

« Depuis notre acquisition par Siemens, nous avons un bureau en France. Nous comptons actuellement une équipe de six personnes dédiées à la France avec des clients dans les services financiers, le manufacturing ou encore le retail. La France est pour nous un de nos marchés prioritaires en Europe où nous souhaitons accroitre notre croissance » explique Tim Srock, à propos du lancement en France.

« Au niveau international, notre stratégie pour l’avenir est claire, Nous nous sommes imposés comme le leader du low-code. Désormais, nous devons profiter de ce leadership pour créer un écosystème complet, et nous affirmer comme la “plateforme de transformation d’entreprise”. Nous revendiquons notre place au cœur du développement d’applications d’entreprises, et en tant que plateforme parfaitement adaptée aux besoins de pratiquement tous les segments de marché. »

L’écosystème de Mendix s’appuie entre autres sur un programme de partenariats en expansion rapide. Celui-ci a pour but de stimuler la croissance des entreprises en se focalisant sur des technologies et des partenariats de qualité, afin d’accélérer et de simplifier la conception de solutions low-code.

« Mendix est utilisé par 230 000 développeurs et nous comptons aujourd’hui 15 millions d’application développées sur notre plateforme low-code. Notre objectif à long terme est de pouvoir former l’écosystème local à notre technologie »

Ainsi, Mendix et Amazon Web Services (AWS), ont récemment annoncé le renouvellement de leur collaboration initiée il y a sept ans dans le but de rendre la plateforme disponible sur le marketplace AWS, et de fournir aux clients d’AWS des solutions d’automatisation intelligente pour tous les secteurs d’activité (banque, assurance et industrie incluses).

Cet écosystème repose également sur la Mendix Academy, l’App Factory, le pôle Digital Execution Practice, et sur une communauté engagée de 50 millions d’utilisateurs sous licence. En 2021, 230 000 développeurs et plus de 300 partenaires certifiés ont créé 120 000 applications Mendix.

Réunis, tous ces éléments permettent de fournir une gamme d’outils puissants, et de proposer un parcours, des ressources et une structure de soutien pour aider les clients à atteindre rapidement leurs objectifs en matière de transformation. Pour ce faire, les organisations forment des écosystèmes numériques favorisant la collaboration entre équipes métiers et informatiques, et entre entreprises, partenaires et clients. Grâce à leur étroite coopération, les membres de ces écosystèmes peuvent créer ensemble de nouvelles solutions, les introduire plus rapidement sur le marché, accélérer leurs cycles d’innovation, et profiter de nouvelles sources de revenus.

Une dynamique positive et en prise de vitesse

En avril 2021, Mendix a une nouvelle fois relevé le niveau en matière de développement d’applications d’entreprise avec la disponibilité générale de Mendix 9, la première plateforme low-code tout-en-un, créée pour élargir les avantages de ce modèle à l’intégration de données, aux workflows intelligents ou encore au développement d’applications mobiles.

Enfin, en septembre, à l’occasion de Mendix World 2021 (le plus grand rassemblement virtuel de développeurs low-code de tous les temps), l’entreprise a lancé de puissants clouds spécialisés conçus pour doper son écosystème, en commençant par les acteurs de l’industrie et des services financiers. Les prochains clouds à venir cibleront le secteur public, l’enseignement et la santé.

L’entreprise a également finalisé l’acquisition de TimeSeries, un fournisseur leader et international de services informatiques développant des solutions spécialisées sur la plateforme Mendix.

En 2021, Mendix s’est placé parmi les Leaders du Magic Quadrant de Gartner dédié aux plateformes low-code d’applications d’entreprise pour la cinquième année consécutive, et parmi les Leaders du Magic Quadrant dédié aux solutions de développement multiexpérience pour la troisième année de suite. En outre, la société figure depuis 4 ans parmi les leaders du rapport Forrester Low-Code Wave.

La hausse de revenus récurrents annuels (ARR) de plus de 300% enregistrée par Mendix depuis son rachat par Siemens a été alimentée par les ventes auprès d’une grande variété de secteurs, des services financiers à l’assurance, en passant par la vente au détail, les transports, le secteur public et la production industrielle. La plateforme Mendix est en effet un composant clé de Xcelerator, le portefeuille intégré de logiciels et services de Siemens, et est utilisée par des entreprises de toutes tailles pour relever leurs défis et piloter leurs transformations numériques grâce au low-code.

Fabrication industrielle. Intégrée aux offres du portefeuille de Siemens Digital Industries et à Xcelerator, la plateforme low-code de Mendix est essentielle pour proposer des solutions flexibles, modernes et personnalisées. Mendix accompagne ses clients du monde de l’industrie tout au long de leurs transformations vers un modèle d’entreprise digitale et connectée, en comblant le fossé entre systèmes d’information (IT) et industriels (OT), et en créant des solutions ouvertes et extensibles. Grâce au leadership de Siemens dans le secteur, la clientèle de Mendix s’est considérablement accrue depuis son rachat. Plus récemment, l’entreprise a lancé une initiative reposant sur des clouds spécialisés dans le but de soutenir la croissance rapide de sociétés de différents segments de l’industrie manufacturière. Cette opération a ainsi permis de compléter les stratégies de commercialisation de Siemens Digital Industries.

Nouveaux clients. Mendix a séduit un grand nombre de clients phares, dont Schaeffler, fournisseur leader de produits pour l’automobile et l’industrie. Ce dernier utilise la plateforme pour rendre ses technologies d’entraînement et de mobilité plus efficaces, intelligentes et durables.

« Grâce à Mendix, nous sommes en train de mettre en place de nouvelles fonctionnalités numériques dans l’ensemble de notre entreprise afin de moderniser nos systèmes, d’accroître notre rendement et d’améliorer les expériences proposées à nos clients et collaborateurs », déclare Juergen Henn, senior vice president of strategic IT & digitalization chez Schaeffler.

Parmi les nouveaux logos ajoutés au palmarès de la société figurent notamment un grand conglomérat multinational aux Philippines, et un grand groupe de transport et de logistique également basé dans le sud de l’Océan Pacifique. Mendix a également conclut un contrat à huit chiffres avec l’un des leaders mondiaux du secteur automobile.

Expansion internationale. En 2021, Mendix a étendu sa sphère d’activité à la Chine, au Japon, à la Corée et à l’Australie/Nouvelle-Zélande. La société a également renforcé sa présence dans les pays germaniques (Allemagne, Autriche et Suisse), s’est implantée au Moyen-Orient, et a augmenté sa couverture européenne sur plusieurs territoires (France, Italie, Autriche, Suisse et pays nordiques).

Le parcours de Tim Srock

Tim Srock entre entré chez Siemens en 2014 dans le cadre d’un Programme de formation à l’excellence financière en 2 ans, soutenu par la direction administrative et financière de l’entreprise. Ce programme prévoit trois rotations sur une variété de métiers et de postes. En 2016, il est nommé directeur des finances de Siemens. Un an plus tard, il est promu directeur sénior de la planification et de l’analyse financière.

Il rejoint ensuite Mendix en tant que nouveau DAF dans le cadre du rachat de la plateforme par Siemens. Son rôle s’étend rapidement au-delà des attributions classiques d’un directeur financier, puisque la société lui confie la gestion de plusieurs initiatives clés, dont le Mendix Marketplace. Tim Srock dirige également l’acquisition de TimeSeries, réalisée dans le but d’accélérer le développement de solutions et la création de ressources spécialisées. Ce rachat contribue grandement à la création de l’écosystème de Mendix. Il participe en outre à la supervision de l’expansion de la société, notamment dans la région Asie-Pacifique.

« J’ai participé au rachat de Mendix par Siemens en 2018, et je n’ai pas hésité une seule seconde à passer du côté de la plateforme pour devenir directeur financier de l’entreprise », déclare l’intéressé. « Il s’agissait pour moi d’une formidable opportunité de jouer un rôle clé dans une société à la pointe dans le domaine du développement d’applications professionnelles. Le low-code permet à nos clients d’accélérer considérablement leur transformation numérique (un paramètre essentiel dans l’économique digitale qui s’est imposée avec la pandémie), et les met dans des conditions idéales pour créer de nouvelles fonctionnalités basées notamment sur l’automatisation intelligente et l’hyperpersonnalisation. »

Depuis qu’il a rejoint Mendix, l’entreprise a vu ses effectifs et ses revenus tripler. Sa mission en tant que CEO sera de soutenir l’hypercroissance de la société, tout en plaçant la plateforme au centre de la trousse à outils de développement de logiciels d’entreprise.

https://www.mendix.com/

Suivez Electronique Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Electronique Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: