En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Alliance Electronics s’implante en France et acquiert 3 experts en cartes électroniques

Publication: 4 octobre

Partagez sur
 
Alliance Electronics, groupe technologique et industriel spécialiste de la sous-traitance électronique, s’implante en France (Rosheim, 67) et finalise ses trois premières acquisitions...
 

Avec un savoir-faire de pointe et une expertise reconnue, Alliance Electronics veut s’imposer comme un acteur de premier plan dans son secteur. Par un projet stratégique ambitieux, l’objectif est de devenir leader européen en High Mix Low Volume dans la fabrication de produits électroniques.

Avec ses implantations en France, au Portugal et en Tunisie, totalisant plus de 850 salariés, l’Alliance, dont le chiffre d’affaires dépasse les 50 millions d’euros cette année, souhaite développer un réseau d’expertises mutualisées aux multiples compétences qui répond aux besoins de ses clients européens.

Pour accompagner son développement, l’Alliance a fait évoluer son actionnariat par l’entrée d’un partenaire, le fonds d’investissement pan-européen Waterland Private Equity. Il apporte son expertise internationale dans le « buy & build » avec croissance externe ambitieuse.

Damien Rossignon, chef d’entreprise dans la sous-traitance électronique depuis plus de 20 ans, a été nommé Président d’Alliance-Electronics : « Nous avons pour volonté de nous entourer d’entreprises souhaitant participer à cette croissance et créer ainsi une fédération. Chaque société gardera son ADN, et apportera sa force, son savoir-faire. »

Alliance Electronics, un nom porteur de sens et d’identité

Fort de sa volonté de fédérer les acteurs du secteur électronique, le groupe a donc choisi un nom et une identité visuelle forts et symboliques. Alliance Electronics affirme ainsi les ambitions et la dynamique d’évolution impulsée par les dirigeants du groupe : créer un groupe d’EMS partenaires puissants, capables de s’aider pour transformer leurs activités. L’Alliance permet d’apporter la capacité financière, d’accroître les capacités d’investissement et de production.

« Le monde de la sous-traitance représente une kyrielle de petites entreprises, souvent isolées, et notre métier est un métier de proximité, collaboratif ; il est donc primordial et urgent de s’allier pour rester solides et faire face plus forts à la pénurie actuelle » affirme Damien Rossignon, Président d’Alliance Electronics. « Nous cherchons des entreprises incarnées : en prenant part à cette alliance, chacune gardera son identité, ses valeurs, tout en bénéficiant d’un support fort sur les sujets de l’organisation, des finances, de la digitalisation. »

Altrics et Proto-Electronics rejoignent Alliance Electronics

Altrics et Proto-Electronics sont parmi les premières entreprises à rejoindre Alliance Electronics. Ces deux spécialistes en cartes électroniques, l’un moyennes séries, l’autre en prototypage, apporteront leur expertise à l’ensemble des sociétés du groupe, qui inclut aussi ATEMS.

À ce jour, 10 autres entreprises européennes (France, Italie, Belgique, Danemark) sont en discussion pour rejoindre l’alliance.

« Nous nous engageons à leurs côtés à révéler leur potentiel et apporter un impact positif » souligne Damien Rossignon.

L’humain sera au coeur de cette alliance. L’objectif est de favoriser au sein des organisations l’épanouissement de chacun et le développement des talents dans des équipes diversifiées et multiculturelles.

Dans cette perspective, le groupe propose un accompagnement de bout en bout avec une stratégie s’articulant autour de 3 axes majeurs, et ainsi s’inscrit dans une logique de performance durable :

- Devenir un véritable partenaire pour ses clients, grâce à une palette de services à valeur ajoutée

- Combiner la force d’un groupe avec l’agilité et la proximité de PME proches de leurs clients, et cela sur tout le territoire européen

- Prendre le virage de la digitalisation

Allier expertise digitale et savoir-faire propre à chacun

La société Proto-Electronics a su, depuis 2013, montrer un savoir-faire dans l’intégration de la digitalisation au sein de son industrie, en permettant à ses clients de commander en ligne leurs projets.

« Notre conviction est que le digital doit profiter à l’ensemble des acteurs de l’électronique et notre mission est d’accompagner les industriels de toute taille à se digitaliser, mutualiser certains moyens qui aujourd’hui par la taille des sociétés est inaccessible » s’accorde à souligner Damien Rossignon.

Alliance Electronics prévoit l’intégration de 4 nouvelles sociétés dès 2022 pour dépasser 100M€ de chiffre d’affaire.

https://www.alliance-electronics.com/

Suivez Electronique Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Electronique Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: