En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Nouveaux produits

MURATA propose une étiquette RAIN RFID pour surfaces métalliques

Publication: 13 septembre

Partagez sur
 
Murata lance LXFLANMXMG-003, une étiquette RAIN RFID conçue pour les objets et surfaces métalliques...
 

Jusqu’ici, placer ce type d’étiquette sur une surface métallique posait problème, parce que le métal réfléchissait le signal envoyé par le lecteur et parasitait la communication entre l’étiquette et le lecteur. Pour y remédier, Murata a breveté plusieurs technologies qui permettent à l’étiquette RFID de fonctionner avec des surfaces métalliques. Le module LXFLANMXMG-003 utilise la surface métallique comme élément d’antenne, de sorte que le support fait partie de l’étiquette. RAIN RFID, alliance mondiale destinée à diffuser la technologie RFID fonctionnant dans la bande de fréquences UHF sur des marchés élargis, connaît un succès de plus en plus important à mesure que les entreprises découvrent son intérêt pour la gestion des stocks et la traçabilité des produits.

Murata a développé l’étiquette LXFLANMXMG-003 spécialement pour les secteurs de l’industrie qui doivent effectuer le suivi d’objets métalliques : engins de construction, composants informatiques, chariots grillagés ou conteneurs logistiques, entre autres. Elle permet aussi de repérer l’emplacement d’un produit.

En effet, outils, conteneurs et bacs sont souvent difficiles à identifier visuellement, mais aussi à suivre et à retrouver lorsqu’ils ont été déplacés. Par ailleurs, leur remplacement est parfois onéreux. Avec son étiquette pour surface métallique, Murata applique le RAIN RFID sur tous ces articles et améliore ainsi la traçabilité des stocks.

Le module LXFLANMXMG-003 intègre la puce Monza® R6-P d’Impinj qui, en association avec le design de Murata, offre d’excellentes performances en matière de lecture d’étiquette. Répondant aux exigences de la classe de protection IP-68, il peut être utilisé à l’extérieur sans réduction de performances. La puce Monza R6-P possède une mémoire EPC de 96 bits et pour l’utilisateur, une mémoire de 64 bits qui lui permet d’encoder des informations supplémentaires comme des numéros d’identification internes.

Ce module robuste de 25 x 85 x 4,5 mm répond à la norme ISO18000-63 concernant les puces RFID UHF et à l’EPC Global Gen2v2, tout en étant capable de fonctionner dans la bande UHF mondiale comprise entre 865 MHz et 928 MHz. Il offre une excellente distance maximum de lecture de 10 m (4W EIRP).

“Une fois encore, Murata montre sa capacité à relever les défis les plus ambitieux en proposant une étiquette qui s’intègre à l’environnement problématique (ici, le métal)l,” déclare Carl Brasek, Directeur senior des produits silicium chez Impinj. “L’industrie avait besoin d’une étiquette qui puisse conserver ses performances dans des environnements difficiles. La LXFLANMXMG-003 Murata équipée de la puce Impinj Monza® R6-P offre une grande fiabilité de fonctionnement RAIN RFID qui ouvre à ce marché un nouveau monde de perspectives opérationnelles et de données.”

Des échantillons sont déjà disponibles, et la production devrait commencer cette année.

http://www.murata.com/

Suivez Electronique Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Electronique Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: