En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Nouveaux produits

Microchip : lancement de l’amplificateur opérationnel à dérive nulle MCP6V51

Publication: 16 janvier

Partagez sur
 
Le nouvel amplificateur opérationnel à dérive nulle 45 V bénéficie d’une précision extrême en plus d’un filtre EMI...
 

Ce nouveau composant offre une précision de mesure inégalée tout en minimisant l’influence croissante des interférences haute fréquence. Le MCP6V51 offre une large plage de fonctionnement et des filtres anti-interférences électromagnétiques (EMI).

La croissance du contrôle-commande industriel et de l’automatisation des centres de production fait que le nombre de capteurs devant être surveillés ne cesse d’augmenter. L’amplificateur opérationnel (AOP) MCP6V51 est justement conçu pour offrir des données stables et précises issues d’un grand nombre de capteurs. L’architecture à dérive nulle autocorrective du MCP6V51 permet une précision extrême en courant continu (DC), offrant une dérive maximale de ±15 microvolts (µV) et une dérive d’offset maximale de seulement ±36 nanovolts par degré Celsius (nV/°C). Idéal pour les applications telles que les automates industriels, le contrôle de processus et la domotique, le MCP6V51 possède également une très large plage de tensions de fonctionnement, allant de 4,5 V à 45 V.

Avec la multiplication des capteurs et des fonctionnalités sans fil, les interférences haute fréquence dans les mesures analogiques sensibles deviennent un problème de plus en plus critique. Le filtre anti-perturbations électromagnétiques (filtre EMI) intégré au MCP6V51 permet une protection supplémentaire contre ces sources d’interférence indésirables et imprévisibles. Il permet aux concepteurs d’offrir des performances améliorées tout en gérant plus facilement un environnement de plus en plus complexe.

Les contrôleurs logiques programmables et les systèmes numériques de contrôle-commande (DCS) utilisés dans les automates industriels fonctionnent sur des rails de tension divers, tels que 12 V, 24 V ou 36 V. Le MCP6V51 supporte une large plage de tensions d’alimentation et comprend une marge importante pour la prise en compte des transitoires d’alimentation, en supportant une plage de fonctionnement allant jusqu’à 45 V.

Le MCP6V51 peut être évaluer à l’aide de la carte d’évaluation SOIC/MSOP/TSSOP/DIP à 8 broches (réf. : SOIC8EV), qui est une carte électronique vierge permettant de tester facilement les composants à 8 broches de Microchip. Chaque broche du composant est connectée à une résistance de tirage, une résistance de rappel, une résistance en ligne et un condensateur de charge. Les pastilles de la carte électronique permettent le montage traversant ou le montage en surface pour faciliter la connexion à la carte. Des empreintes de composants passifs supplémentaires se trouvent sur la carte, permettant de mettre en œuvre des circuits simples.

Les échantillons et la production en volume du MCP6V51 sont disponibles dès aujourd’hui, en boîtier SOT-23 à 5 fils et en boîtiers MSOP à 8 fils.

http://www.microchip.com/

Suivez Electronique Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Electronique Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: