En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Nouveaux produits

Yamaha propose un transfert modulaire configurable

Publication: 5 juin

Partagez sur
 
Le module de convoyage linéaire LCM100 flexible offre une efficacité supérieure au transfert conventionnel à courroie et à rouleaux...
 

Le module de convoyage linéaire LCM100 est une solution unique d’assemblage robotique fournie par la Section Factory Automation de Yamaha pour assurer un transport à la fois plus propre, plus silencieux et plus flexible des pièces. Ces modules améliorent la productivité et le rendement en agissant à plusieurs niveaux : simplification du lancement de production, réduction des temps de cycle, précision supérieure, réduction du bruit, meilleure fiabilité et diminution de la taille des cellules d’assemblage robotique.

Contrairement aux convoyeurs conventionnels à courroie et à rouleaux, tous les modules LCM100 sont dotés d’un moteur linéaire haute vitesse à commande indépendante, qui contrôle le mouvement bidirectionnel, et leur vitesse peut être programmée jusqu’à 3 000 mm/seconde. Les lignes de production peuvent ainsi être configurées de manière optimale, sans prendre en compte le temps de cycle de traitement le plus long, d’où un gain de temps lié à l’utilisation efficace des équipements en ligne. L’entraînement linéaire offre d’autres avantages comme l’accélération et la décélération à faible frottement et sans décalage.

Les glissières robustes et stables, associées à une précision de placement supérieure à ± 0,015 mm permettent de réaliser les tâches d’assemblage directement sur le module. Puisqu’il n’est plus nécessaire de dépallétiser ni de déplacer les pièces d’un convoyeur conventionnel sur une table, le temps de cycle est plus court et les cellules d’assemblage plus petites et plus productives. En l’absence de microrupteurs ou de butées, la position d’arrêt de la glissière peut être reprogrammée rapidement et simplement dans le logiciel.

Par ailleurs, les modules LCM100 sont appréciés pour leur interchangeabilité et leur reconfiguration, grâce auxquelles les cellules d’assemblage peuvent être paramétrées de manière à la fois rapide et profitable, notamment pour les petites séries. Les modules peuvent également être supprimés ou replacés facilement afin de réduire le temps d’arrêt, et réutilisés dans d’autres cellules d’assemblage pour maximiser leur utilisation.

Ces modules sont proposés avec une longueur standard de 480 mm et 640 mm et supportent une charge utile maximale de 15 kg. Un module de circulation de 400 mm existe également.

http://www.yamaha-motor-im.de/

Suivez Electronique Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Electronique Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: