En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Levée de fonds de 10 millions de dollars pour C12 Quantum Electronics

Publication: 9 juin

Partagez sur
 
C12 Quantum Electronics, dont l’ambition est de développer l’ordinateur quantique, annonce aujourd’hui sa première levée de fonds de 10 millions de dollars...
 

La startup française a levé auprès du fonds 360 Capital, de Bpifrance, via son fonds Digital Venture, d’Airbus Ventures, de BNP Paribas Développement ainsi que de business angels comme notamment Octave Klaba (OVHcloud). Un financement de Bpifrance et de la Région Ile-de-France complète cette levée.

C12 Quantum Electronics est une startup française créée en janvier 2020 par Matthieu et Pierre Desjardins, ainsi que trois scientifiques : Takis Kontos, Directeur de Recherche au CNRS, Matthieu Delbecq et Jérémie Viennot. Les cinq fondateurs ont réussi à rassembler une équipe senior et internationale d’une dizaine de personnes composée des meilleurs spécialistes de l’électronique quantique et du nanotube de carbone pour concevoir ce nouveau processeur quantique révolutionnaire.

« Grâce à cette levée de fonds, nous allons accélérer le développement de notre technologie unique sur le marché des processeurs quantiques. Notre utilisation du carbone pour améliorer les performances des processeurs permet des applications infinies aussi bien dans l’optimisation des transports, de la logistique ou même de la santé. L’innovation de C12 Quantum Electronics réside dans la sélection d’un matériau extrêmement pur comme le nanotube de carbone afin de réduire toutes les perturbations et les erreurs », ont commenté les deux frères jumeaux, Matthieu et Pierre Desjardins, tous deux polytechniciens.

Ce financement va permettre à C12 Quantum Electronics de compléter son équipe de classe mondiale par des profils technologiques de pointe (physiciens quantiques, ingénieurs micro-ondes, développeurs...) et de mettre en place une chaîne de production pilote de haute technologie (four de croissance de nanotubes de carbone, dispositifs de nano-assemblage, équipement de mesures quantiques...). Grâce à la réalisation de ces premiers jalons, la startup a pour ambition de développer une offre d’accélérateurs quantiques qui s’intégreront dans des supercalculateurs classiques et de concevoir des processeurs spécifiques à des usages précis (optimisation, chimie quantique).

C12 Quantum Electronics souhaite produire l’ensemble de ses puces quantiques sur le territoire français. La haute valeur ajoutée de ces processeurs et le faible volume de production sont compatibles avec une production locale et la création d’emplois à forte valeur sur le territoire national. Avec son savoir-faire de pointe, C12 sera un acteur majeur de la future filière française d’électronique quantique.

La technologie unique de C12 Quantum Electronics

A C12 Quantum Electronics, un qubit, la brique fonctionnelle fondamentale d’un ordinateur quantique, est conçu à partir d’un nanotube de carbone ultra-pur (ligne verticale sur l’image), suspendu au-dessus d’une puce de silicium, contenant les électrodes de contrôle et le bus de communication quantique (lignes horizontales). Les nanotubes de carbone utilisés par C12 Quantum Electronics ne sont composés que d’atomes de carbone d’isotope 12. Sans spin nucléaire, ces atomes ne perturbent pas le qubit de spin.

« Aujourd’hui, l’industrie quantique cherche encore le ’qubit idéal’ et il existe un large consensus dans la communauté scientifique sur le fait que des percées au niveau du matériau sont nécessaires pour construire un ordinateur quantique semi-conducteur. », ont expliqué Matthieu et Pierre Desjardins. « Les nanotubes de carbone seront au développement du calcul quantique ce que le silicium a été pour le calcul classique, car seuls des progrès continus au niveau des matériaux permettront l’émergence de cette nouvelle industrie », ont-ils conclu.

« Nous avons la conviction que C12 Quantum Electronics a la capacité unique de relever les défis importants de mise en production de processeurs quantiques qui ont jusqu’alors freiné la promesse révolutionnaire de l’informatique quantique », Nader Sabbaghian, General Partner de 360 Capital.

« Airbus Ventures a été attiré par les innovations extraordinaires de l’équipe C12 Quantum Electronics. Notre investissement dans leur technologie unique et leur vision pionnière de nouveaux matériaux contient la promesse de transformations immenses pour les secteurs de l’aérospatiale, de l’aviation durable et d’industries adjacentes. Nous nous attendons à des réalisations encore plus importantes de Matthieu, Pierre et l’équipe », commente Mathieu Costes, Partner d’Airbus Ventures.

« L’ordinateur quantique répondra à de questions que l’humanité se pose et auxquelles elle ne peut encore répondre aujourd’hui avec l’ordinateur binaire. Dans cette course à l’innovation quantique où, jusqu’à présent, personne n’a su trouver de solutions, il faut continuer à explorer les idées nouvelles. C12 Quantum Electronics, une startup européenne, propose une autre approche, très prometteuse, qu’il faut explorer et mettre au point. Je suis très heureux de donner un coup de main à cette brillante équipe de chercheurs, déjà avec un bel état d’esprit d’entrepreneuriat », Octave Klaba, Fondateur d’OVHcloud.

« L’ordinateur quantique va constituer une révolution majeure et nous sommes persuadés que C12 Quantum Electronics dispose d’atouts uniques pour y tenir un rôle de premier plan. Nous apprécions en particulier l’ambition et la qualité des fondateurs ainsi que leur capacité à réunir autour d’eux des acteurs de référence. Nous sommes ravis d’accompagner C12 Quantum Electronics dans cette levée de fonds qui constitue une étape importante dans le développement de la société », BNP Paribas Développement.

« Nous avons investi dans C12 Quantum Electronics car nous sommes convaincus que le passage à l’échelle sera rendu possible par une approche innovante au niveau des matériaux du processeur quantique. L’expertise de l’équipe, sa capacité à résoudre des problèmes complexes et sa compréhension affutée de ce qui est nécessaire pour transformer une innovation en un produit prometteur nous ont séduit », Olivier Rameil, Directeur d’investissement au sein du fonds Digital Venture de Bpifrance.

https://www.c12qe.com/

Suivez Electronique Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Electronique Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: