En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Nouveaux produits

Avec sa nouvelle version 3.11, XJTAG intègre la prise en charge du SWD Arm®

Publication: 22 juin

Partagez sur
 
ISIT, annonce l’introduction de la prise en charge du Serial Wire Debug (SWD), des bibliothèques définies par l’utilisateur, d’un nouveau générateur d’horloge et d’autres avantages dans XJTAG 3.11, sa dernière version logicielle...
 

Serial Wire Debug : Les ingénieurs utilisant un composant avec un cœur ARM® Cortex® peuvent désormais bénéficier de la prise en charge par XJTAG du protocole SWD via deux broches quelconques du XJLink2. En plus d’être utilisée pour programmer la mémoire interne d’un composant, cette interface permet également de contrôler directement un composant SWD lors d’un test de carte électronique par exemple, pour fournir un moyen de tester un périphérique tel qu’un convertisseur A/N ; et pour programmer les mémoires connectées.

Bien que XJTAG recommande toujours d’ajouter un connecteur pour les signaux JTAG du processeur pour une bonne couverture de test, si pour une raison quelconque, ce n’est pas possible, cette version offre un moyen de tester les connexions du composant en utilisant SWD pour contrôler ses broches GPIO.

Les composants qui multiplexent SWD sur leurs broches JTAG sont pris en charge par une fonction supplémentaire qui automatise le basculement entre les deux modes. Au vu du nombre croissant de circuits intégrés disponibles avec une interface SWD, XJTAG pense que les ingénieurs trouveront dans ce support un ajout précieux.

Bibliothèques XJEase définies par l’utilisateur

La nouvelle version de XJTAG introduit également une application qui permet aux ingénieurs de créer et de gérer leur propre bibliothèque de fichiers de composants XJEase et de fichiers de codes de circuits intégrés. Cette bibliothèque peut également être distribuée et maintenue au sein d’une organisation pour aider à assurer la cohérence entre les équipes, réduire le risque de duplication des efforts et minimiser le temps nécessaire pour maintenir les projets. Lors de la catégorisation des composants ou de l’ajout de fichiers de code de circuit intégrés à un projet, cette nouvelle bibliothèque peut être ajoutée à la liste des bibliothèques de XJDeveloper à utiliser.

Oscillateur configurable

Les ingénieurs à la recherche d’un moyen d’empêcher un watchdog timer de réinitialiser la carte lors des tests, ou qui ont besoin d’une simple entrée d’horloge, bénéficieront de la nouvelle sortie d’oscillateur de XJLink2. Il est livré avec XJTAG 3.11 et peut apporter des avantages et des économies de coûts, éliminant souvent le besoin d’un générateur de signaux séparés. Cet oscillateur flexible et facile à utiliser est réglable par incréments de 10 kHz, de 10 kHz à 166 MHz, et possède un état de sortie à haute impédance lorsqu’il est éteint. Il est facile à contrôler pendant un test à l’aide de XJEase et fonctionne sans intéraction logicielle continue, ce qui le rend idéal pour tester une carte électronique qui nécessite une entrée constante. Il est disponible sur tous les matériels basés sur XJLink2, incluant les versions USB, PXI et Quad.

Prise en charge d’Excel, « Log File Viewer » et autres améliorations Pour faciliter la création de projets, XJTAG a répondu à plusieurs demandes d’ingénierie en ajoutant la prise en charge de l’importation de fichiers BOM au format Excel (.xls et .xlsx), y compris les fichiers multi-onglets.

Maintenant, il est également plus facile de traiter plusieurs fichiers log. Les ingénieurs n’ont plus besoin d’ouvrir chaque fichier pour trouver ceux qu’ils veulent, car le « Log File Viewer » de XJTAG 3.11 permet aux utilisateurs de filtrer et de rechercher une collection de fichiers log en fonction de leur contenu. Cela permet aux utilisateurs de filtrer les fichiers log pour identifier ceux où un test spécifique a échoué, ou ceux générés à un moment donné ou à partir d’une version XJPack ou d’un projet spécifique. Cela accélère le processus d’identification des tendances et des problèmes de débogage. D’autres ajouts au Log File Viewer incluent la possibilité de prévisualiser une liste de tests et de résultats avant d’ouvrir le fichier, une navigation plus facile dans le fichier car la section appropriée est mise en surbrillance lorsqu’un test est sélectionné dans le volet de navigation, et l’ajout d’une liste des dossiers « les plus récemment utilisés ».

Lors du débogage de problèmes avec des chaînes JTAG dynamiques, il est désormais plus facile de changer de profil sur les écrans « Analyser », « Debug Connection Test » et « Pin Mapping » de XJDeveloper. Au lieu de devoir modifier les paramètres par défaut du projet, vous pouvez désormais basculer librement entre les profils.

Tous les avantages de la version 3.11 démontrent l’engagement continu de XJTAG à maintenir sa position de leader dans le domaine des systèmes de test boundary scan.

https://www.xjtag.com/

https://www.isit.fr/

Suivez Electronique Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Electronique Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: