En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Nouveaux produits

Emitech annonce un banc d’essais pour les vélos à assistance électrique

Publication: 6 janvier

Partagez sur
 
Le laboratoire Emitech de Chassieu, à proximité de Lyon, est doté de capacités d’essais en CEM, radio, EMF et sécurité électrique principalement dédiées aux tests d’équipements électriques et électroniques...
 

En réponse à l’évolution du marché des nouvelles mobilités électriques, il annonce la mise en place sur son site d’un banc d’essais dédié aux Vélos à Assistance Électrique (VAE). Il se positionne ainsi comme un des seuls laboratoires en Europe à pouvoir réaliser des essais en CEM, Radio et sécurité avec un accompagnement sur les aspects réglementaires et la normalisation, pour la sécurité moteur/batterie, les câblage et branchements électrique, la gestion de la puissance fournie, la vitesse maximale d’assistance, l’assistance au démarrage, le CEM, etc.

Dans le cadre de la présomption de conformité aux exigences essentielles de la directive Machine 2006/42/CE, la norme EN 15194 :2017 est en vigueur pour évaluer les vélos à assistance électrique. Elle définit les principaux critères pour les composants d’une bicyclette équipée d’un moteur électrique auxiliaire, alimenté par une batterie rechargeable qui va ainsi permettre d’assister l’utilisateur lorsqu’il pédale. Un VAE, selon cette norme, est défini par une assistance bridée au maximum à 25 km/h, une puissance nominale maximale du moteur qui ne doit pas dépasser 0,25 kW et celle-ci doit se couper dès que le cycliste cesse de pédaler.

Emitech délivre les résultats d’essais relatifs aux exigences de cette norme, qui, s’ils sont conformes, permettent au fabricant de construire son dossier de marquage CE en vue d’une commercialisation en Europe.

Un banc d’essais qui reflète une expertise technique avancée

Le banc d’essai du laboratoire Emitech, instrumenté pour mesurer la vitesse, la puissance et le couple sur différents axes, permet de simuler une grande diversité de pédalages humains et ainsi permettre l’asservissement du VAE sur plusieurs points de fonctionnement normalisés. Emitech est ainsi capable d’évaluer n’importe quel type de construction de VAE.

Sur le marché, il existe différentes technologies de cycles à assistance électrique. Parmi les paramètres qui impactent le fonctionnement du banc, on dénombre par exemple : la place du moteur, situé soit sur le moyeu avant ou arrière, soit dans le pédalier ainsi que le mode de déclenchement de l’assistance du pédalage qui peut intervenir par simple détection de rotation des manivelles ou détection de couple au pédalier ou une combinaison des deux.

Pour Thomas Chrétiennot, ingénieur CEM d’Emitech, : « Le raffinement croissant des contrôleurs et de l’instrumentation embarqués sur les VAE et qui pilotent leur fonctionnement est tel qu’aujourd’hui, une machine tournante qui fonctionne seulement à vitesse et couple constants peut s’avérer insuffisante pour déclencher l’assistance au pédalage d’un VAE. Notre banc intègre donc un degré de complexité supplémentaire permettant d’imiter au mieux le pédalage humain, par exemple en asservissant de façon dynamique le couple de pédalage. »

La norme est pour le moment restreinte et exclut notamment les VTT et les vélos en libre-service. Etant donné l’explosion de l’intérêt vis-à-vis de l’assistance électrique pour les cycles, au regard de l’évolution des mobilités et des enjeux écologiques, Emitech anticipe une extension de la norme en vigueur dans les mêmes conditions. Les constructeurs peuvent eux-mêmes se préparer à cette évolution pour mieux appréhender les conséquences en conception et acquérir le savoir-faire requis pour vérifier ces différentes exigences.

La norme comprend également des aspects mécaniques, de résistance aux contraintes environnementales, d’évaluation des phénomènes dangereux suivant la norme EN ISO 12100 et de sureté de fonctionnement suivant la norme EN ISO 13849 qui sont réalisés en partenariat avec des laboratoires experts dans le but de pouvoir accompagner les fabricants sur une évaluation complète de la norme EN 15194 :2017.

https://www.emitech.fr/

Suivez Electronique Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Electronique Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: