En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Dossiers

Comau (Stellantis) et Ilika concluent une étude

Publication: 30 mai

Partagez sur
 
Une étude qui porte à l’échelle industrielle la production de batteries à l’état solide. L’étude a permis de valider les machines et les processus nécessaires pour amener la production des batteries à l’état solide au niveau industriel...
 

Ilika Technologies Ltd, pionnier de la technologie ASSB pour les véhicules électriques, et Comau, (groupe Stellantis), leader mondial de l’automatisation industrielle à la pointe du développement de la technologie des batteries à l’état solide, ont conclu avec succès une étude d’un an financée par le gouvernement britannique sur les machines et les processus nécessaires à la fabrication de batteries à l’état solide à base d’électrolyte d’oxyde à une échelle approximative de 100 MWh par an.

Comau a aidé Ilika à développer un processus de fabrication à l’échelle du laboratoire et à l’échelle industrielle, en mettant l’accent sur l’utilisation de technologies et de machines déjà disponibles qui nécessitent de la part des clients une légère adaptation et un investissement réduit. Concernant les technologies non disponibles, Comau a développé quelques concepts de processus et de machines à industrialiser dans une deuxième phase du projet.

L’étude a permis d’identifier que la majorité (2/3) des étapes de production des cellules entièrement à l’état solide peut être réalisée sur des machines standard ou légèrement personnalisées actuellement utilisées dans la production de batteries lithium-ion conventionnelles à base d’électrolyte liquide et pour d’autres marchés. L’étude a ensuite identifié un certain nombre d’étapes du processus pour lesquelles le développement spécifique de machines ASSB est nécessaire. Le projet lancé par Ilika s’inscrit parfaitement dans la stratégie et le plan à long terme de Comau axés sur la production de batteries à l’état solide, validant une série d’étapes de fabrication prévues par Comau pour l’avenir.

Comau et Ilika ont collaboré en regroupant leurs connaissances respectives des produits et des processus. La phase d’étude est terminée et les deux entreprises ont maintenant défini une feuille de route flexible pour atteindre l’objectif décrit dans les perspectives d’Ilika, vers des niveaux de production de masse. Comau soutiendra Ilika dans le futur pour tous les aspects du développement de l’industrialisation des batteries.

L’expansion de la production d’Ilika se fera en trois étapes. La première étape, actuellement en cours, consistera à passer à une capacité de 2 MWh par an d’ici la fin 2023 : elle sera réalisée en agrandissant son installation actuelle dans le Hampshire, au Royaume-Uni, grâce aux fonds provenant d’une collecte organisée en 2021. L’étude financée par Ilika-Comau était axée sur une capacité de 100 MWh et la poursuite de ce projet entre les deux entreprises alimentera la deuxième étape de l’expansion d’Ilika. La troisième étape, axée sur le GWh ou « Gigascale », aura lieu une fois que la capacité de 100 MWh aura été atteinte.

La technologie ASSB Goliath d’Ilika pour les véhicules électriques a le potentiel d’améliorer l’énergie et la densité de puissance au niveau du pack, permettant une charge rapide de moins de 20 minutes et un fonctionnement à des températures plus élevées que les batteries lithium-ion conventionnelles.

Julian Hetherington, directeur de la transformation automobile auprès du Advanced Propulsion Centre (APC), déclare : « Le Royaume-Uni a toujours brillé dans le domaine de la fabrication automobile, et l’industrie doit maintenant évoluer, à un rythme soutenu, pour adopter des technologies à zéro émission nette. Nous sommes ravis que le financement accordé à Ilika et Comau par l’intermédiaire de l’Automotive Transformation Fund (ATF) ait permis de soutenir le développement collaboratif de produits et de processus de fabrication, ce qui peut ouvrir la voie à des investissements ultérieurs dans des installations à grande échelle. »

John Coombes, directeur général de Comau UK, indique : « Ce projet fait partie intégrante du parcours de Comau vers l’électrification, élaboré avec une équipe conjointe du Battery Cells Global Competence Center, à Turin, et de Comau UK. Nous sommes fiers de notre collaboration avec Ilika et l’APC, et aussi de notre capacité à démontrer la valeur que nous pouvons apporter dans ce domaine. »

Graeme Purdy, PDG d’Ilika, souligne : « Ce projet a permis de valider avec succès les plans d’expansion d’Ilika concernant sa technologie Goliath, en mettant en évidence certains avantages importants en matière de réduction des coûts à des niveaux de production plus élevés, ce qui ouvre la voie à la fabrication à l’échelle du gigawatt. La collaboration avec Comau, l’un des principaux concepteurs mondiaux de solutions d’ingénierie innovantes, a permis d’élaborer un plan solide pour faire passer la capacité d’Ilika de fabriquer des batteries solides Goliath au niveau supérieur. »

https://www.ilika.com/

https://www.comau.com/

Suivez Electronique Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Electronique Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: