En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Dossiers

Farnell lance l’enquête mondiale « Les femmes dans l’ingénierie 2022 »

Publication: 24 juin

Partagez sur
 
L’enquête mondiale de cette année fournira un aperçu direct de tous les membres de l’industrie pour comprendre les obstacles actuels à l’obtention de l’égalité et comment réduire davantage les pratiques discriminatoires sur le lieu de travail...
 

Farnell, société du groupe Avnet et distributeur mondial de composants, de produits et de solutions électroniques a aujourd’hui annoncé le lancement de la enquête mondiale annuelle « Les femmes dans l’ingénierie » en partenariat avec la communauté element14. L’enquête est une opportunité pour les femmes professionnelles dans l’ingénierie de partager leurs points de vue et leurs expériences, mettant en lumière les développements de carrière ainsi que les défis et opportunités plus larges au sein de l’industrie de l’ingénierie électronique.

L’enquête s’ouvre lors de la Journée internationale des femmes dans l’ingénierie (23 juin) et durera deux mois, se terminant le samedi 20 août. L’enquête mondiale est conçue pour fournir un aperçu direct de tous les membres de l’industrie afin de comprendre les obstacles actuels à l’obtention de l’égalité et comment réduire davantage les pratiques discriminatoires sur le lieu de travail tout en peignant une vision de l’avenir. Les résultats de l’enquête seront annoncés en septembre 2022.

Dianne Kibbey, Global Head of Community and Social Media pour element14, a déclaré : « Cette année, nous avons ajouté de nouvelles questions portant sur les problèmes mis en évidence dans l’analyse des réponses aux enquêtes précédentes. Bien qu’il soit clair que notre industrie évolue dans la bonne direction, il reste encore beaucoup à faire. Nous sommes également impatients de découvrir des histoires de réussite encore plus incroyables de femmes qui réalisent de grandes choses dans notre industrie. »

L’enquête mondiale de 2021 a obtenu les réponses de 370 personnes. La plupart des participantes étaient âgées de 25 à 54 ans et un peu plus de la moitié ont déclaré avoir plus de 10 ans d’expérience dans l’industrie de l’ingénierie électronique. L’enquête a montré que si les femmes en ingénierie obtiennent le soutien de tous les sexes, elles sont toujours sous- représentées dans l’ensemble et subissent divers degrés de discrimination.

La recherche de 2021 a en outre souligné que tous les répondants pensent que l’objectif le plus important que la population active doit atteindre est l’égalité de traitement de tous les sexes. L’enquête de cette année sera un indicateur clé de la poursuite de cette tendance positive.

D’autres conclusions clés de l’enquête mondiale « Les femmes dans l’ingénierie 2021 » de Farnell comprenaient :

- Tous les sexes ont des points de vue similaires sur les avantages que les femmes apportent à l’industrie de l’ingénierie et estiment que les inégalités doivent être corrigées. Élever davantage de femmes à des postes de direction où elles peuvent servir de modèles et de mentors pour d’autres femmes renforcera la mise en œuvre des politiques d’égalité et réduira les inégalités et le sexisme sur le lieu de travail.

- La recherche a montré un accord solide sur de nombreuses questions, tandis que certaines différences clés ont été découvertes. Bien que les femmes citent un bon salaire comme étant un avantage de travailler dans l’ingénierie, elles estiment que l’écart de rémunération entre les sexes reste un problème.

- Une conclusion puissante était que les femmes étaient moins préoccupées par la nécessité de voyager pour le travail que les autres genres ne le perçoivent. Seulement 15 % des femmes interrogées ont suggéré que la réduction des déplacements serait bénéfique pour leur équilibre travail-vie personnelle et leurs perspectives de carrière, alors que 25 % de tous les autres répondants pensaient que cette situation représentait ce que pensent les femmes. Cette réponse suggère une réduction supplémentaire d’un obstacle perçu à l’avancement des carrières dans l’ingénierie pour les femmes.

- Les réponses, tous sexes confondus, ont été nombreuses à encourager les femmes à être plus confiantes, à avoir confiance en leurs capacités et à relever le défi de travailler dans l’ingénierie. Parmi les principaux facteurs qui incitent les femmes à faire carrière dans l’ingénierie figurent la possibilité de travailler sur divers projets, de participer à la naissance de la technologie des nouvelles générations, ainsi que d’établir et d’entretenir un bon équilibre travail/vie personnelle.

Un soutien continu à l’enquête de Farnell fournira une vue d’ensemble sur les défis auxquels les femmes professionnelles travaillant dans l’industrie de l’ingénierie électronique continuent de faire face et comment elles peuvent réussir à les transformer en opportunités pour changer leur vie et celles des organisations qu’elles représentent.

https://fr.farnell.com/

Suivez Electronique Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Electronique Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: