En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Dossiers

Canonical et NVIDIA étendent le support des solutions de vGPU dans le cloud

Publication: 12 octobre

Partagez sur
 
Pour apporter une scalabilité accrue des ressources graphiques aux data scientists et aux spécialistes de la visualisation, les deux sociétés annoncent le support natif des solutions de GPU virtuel de NVIDIA sur Ubuntu KVM...
 

Canonical, un leader de l’Open Source et l’éditeur d’Ubuntu annonce le support natif des solutions de GPU virtuel de NVIDIA, notamment NVIDIA Virtual Compute Server (vCS) and NVIDIA RTX Virtual Workstation (vWS) dans l’hyperviseur Ubuntu KVM. Canonical a travaillé en étroite collaboration avec NVIDIA pour garantir une intégration fluide et une expérience utilisateur de premier ordre. Cela permet à tous les utilisateurs d’Ubuntu, des data scientists aux graphistes et aux spécialistes de l’animation, de bénéficier de performances GPU élevées sur l’ensemble du spectre de l’infrastructure cloud.

"NVIDIA est depuis longtemps un leader de la data science et de l’infographie, fournissant des puces, des systèmes et des logiciels aux performances optimisées qui accélèrent considérablement tous les types de charges de travail de calcul et de visualisation." a déclaré Cindy Goldberg, vice-présidente, Silicon Alliances chez Canonical. "En collaborant avec NVIDIA sur les efforts d’ingénierie, Canonical fournit une plate-forme cloud évolutive qui sert de base à l’IA/ML et à la visualisation de nouvelle génération."

"Les opérateurs de télécommunications, les industriels et les instituts de recherche ont besoin d’une infrastructure fiable pour exécuter des charges de travail de calcul et de visualisation modernes avec des performances élevées et un coût abordable, que ce soit dans des datacenters ou sur le Edge," a déclaré Anne Hecht, senior director marketing produit Enterprise, chez NVIDIA. "Charmed OpenStack, avec son architecture optimisée en termes de prix et de performances et sa prise en charge intégrée des produits logiciels NVIDIA vGPU, répond à ce besoin."

Associé à Charmed OpenStack, la prise en charge des produits logiciels NVIDIA vGPU inclut de riches capacités de gestion du cycle de vie disponibles sur la plate-forme. Les entreprises peuvent déployer rapidement une infrastructure rentable de niveau entreprise et l’intégrer au logiciel NVIDIA vGPU, en bénéficiant de l’automatisation complète disponible dans Charmed OpenStack. Cela élimine les barrières technologiques et permet à davantage d’organisations d’adopter plus rapidement des charges de travail IA/ML et de visualisation poussées.

"En traitant les données plus près de l’appareil final, le edge computing a le potentiel de minimiser la quantité de données qui doit être transportée sur notre réseau central," a déclaré Paul Veitch, directeur principal de la recherche sur les réseaux softaware defined chez BT. "Cependant, nous devons éviter d’annuler ces économies de coûts de réseau en raison d’une complexité opérationnelle supplémentaire. L’introduction de la prise en charge des GPU virtuels de NVIDIA dans Ubuntu signifie que nous pouvons non seulement utiliser de manière cohérente et rentable les mêmes outils de surveillance et de maintenance dans les déploiements centraux et périphériques, mais aussi débloquer des services différenciés pour nos clients ".

La prise en charge des produits logiciels NVIDIA vGPU dans Ubuntu KVM fait suite à l’annonce d’Ubuntu 21.10 d’octobre 2021, où Canonical a introduit la prise en charge du logiciel NVIDIA vGPU 13.1 dans Ubuntu Server. Au cours du dernier cycle de développement d’Ubuntu, Canonical a collaboré avec NVIDIA pour étendre les capacités vGPU au-delà de KVM, permettant aux développeurs de provisionner des ressources GPU virtualisées via un portail cloud en libre-service. Par conséquent, tous les clients Canonical qui disposent de licences logicielles NVIDIA vGPU actuelles peuvent désormais bénéficier d’une assistance commerciale dans le cadre des conditions régulières d’Ubuntu Advantage for Infrastructure (UA-I).

Le logiciel NVIDIA vGPU permet aux scientifiques des données, ainsi qu’aux professionnels techniques et créatifs, de briser les contraintes d’évolutivité matérielle, en rendant les ressources GPU hautement performantes disponibles à la demande pour tous les utilisateurs du cloud. Alors que les contraintes physiques dictent le nombre maximum de GPU pouvant être installés sur les hyperviseurs, la couche de virtualisation efface ces contraintes, permettant le partage des ressources. Cela améliore l’efficacité énergétique de la plate-forme et contribue à réduire l’impact climatique négatif des data centers.

https://www.canonical.com/

Suivez Electronique Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Electronique Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: