En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Dossiers

Travail hybride : surmonter les défis liés à la productivité dans les PME

Par Philippe Azouyan, Directeur France de Dynabook

Publication: 25 octobre

Partagez sur
 
Après les perturbations de ces dernières années, la vie professionnelle commence à reprendre son cours et les entreprises du monde entier apprennent à s’adapter rapidement au modèle de travail hybride...
 

Cependant, il reste encore beaucoup de travail à accomplir. Une nouvelle étude de Dynabook montre que de nombreuses petites et moyennes entreprises (PME) européennes sont encore en transition, les deux tiers (67 %) n’ayant pas encore pleinement optimisé leurs solutions informatiques pour le travail hybride.

Les pressions liées à ce nouvel environnement professionnel signifient que les PME sont désormais confrontées à des défis informatiques plus complexes que jamais en termes de fiabilité, de sécurité et de productivité.

La bonne nouvelle est que 44 % des PME européennes bénéficient cette année d’un budget informatique accru, ce qui contribuera certainement à relever certains de ces défis. Mais quels sont les domaines dans lesquels les PME européennes prévoient d’investir et d’accroître leurs efforts au sein d’un marché technologique qui évolue rapidement ?

Relever les défis des temps d’arrêt

Réduire les temps d’arrêt informatiques dans le nouvel environnement hybride s’est avéré être un défi majeur pour un peu plus de la moitié (51 %) des répondants. Près de la moitié des PME européennes perdent environ 12 jours par an et par employé, et seulement 16 % pensent disposer de ressources informatiques suffisantes pour soutenir leur main-d’œuvre.

De nombreuses grandes entreprises se tournent vers les fournisseurs de services gérés (MSP - Managed Service Provider) pour obtenir de l’aide. Mais, pour les PME, le coût est un obstacle. Pour ceux qui ont décidé de ne pas externaliser, 36 % mentionnent le coût comme principale raison de ne pas travailler avec des MSP.

À la recherche d’une alternative plus rentable, de nombreuses PME font confiance à une technologie abordable et fiable qui peut réduire la gestion informatique, tout en offrant les avantages nécessaires au travail hybride.

Les ordinateurs portables sont un élément clé de cette stratégie, ainsi que d’autres technologies bien établies telles que les plates-formes cloud et les technologies émergentes comme l’infrastructure de bureau virtuel (VDI - Virtual Desktop Infrastructure). Cela expliquerait pourquoi, pour 55 % des responsables informatiques de PME, les décisions d’achat pour les déploiements VDI sont considérées comme plus importantes aujourd’hui qu’avant la pandémie.

La cybersécurité au cœur des préoccupations

L’augmentation rapide des cyberattaques est l’un des principaux inconvénients du passage au travail hybride. La sécurité insuffisante du réseau et des appareils était un résultat prévisible de la bousculade désespérée pour rester opérationnel pendant les premières périodes de confinement où la seule priorité était de pouvoir continuer l’activité. Il n’est donc pas surprenant que la cybersécurité, les solutions basées sur le cloud et l’assistance informatique à distance figurent actuellement parmi les principales priorités d’investissement informatique en Europe.

Nos recherches ont révélé que 45 % des PME considéraient la sécurité comme l’élément informatique le plus difficile à gérer pendant la pandémie. Cela se répartit entre la sécurité du réseau (24 %) et la sécurité des appareils (21 %), soulignant le besoin de sécurité pour sous-tendre chaque élément de l’infrastructure informatique.

Sophos indique que 66 % des entreprises ont été confrontées à une attaque par ransomware l’année dernière, contre seulement 37 % en 2020. Ainsi, il est facile de comprendre pourquoi la sécurité est une préoccupation si pressante pour les PME qui risquent leurs finances et leur réputation en cas d’attaque.

Sur quel aspect de l’infrastructure se concentrer en premier ?

Ce qui est tout à fait clair, c’est que pour de nombreuses PME, il existe un certain nombre de domaines qui doivent être traités dans l’ensemble de leur infrastructure informatique. En fait, seuls 30 % sont tout à fait d’accord avec le fait qu’ils ont un travail hybride ou à distance optimal.

46 % des décideurs informatiques considèrent l’amélioration de leur infrastructure de cybersécurité comme une priorité d’investissement pour les 12 prochains mois. Exactement le même pourcentage se concentrera sur les solutions basées sur le cloud.

Nous avons également découvert que la valeur accordée aux appareils mobiles est plus grande que jamais, et pour cause. Les appareils mobiles, et en particulier les ordinateurs portables, peuvent accroître la productivité et la collaboration des employés tout en garantissant la sécurité et la fiabilité. En fait, 64 % des responsables informatiques des PME considèrent que les décisions d’achat concernant les ordinateurs portables sont plus importantes aujourd’hui qu’avant la pandémie.

Il n’est donc pas surprenant, étant donné le rôle de plus en plus central du matériel au sein de l’écosystème hybride, que 89 % des PME pensent qu’elles ont besoin d’une actualisation complète ou partielle de leur parc informatique.

Que doivent-ils donc rechercher ? Des appareils légers et robustes qui offrent une large gamme d’options de connectivité, des outils de sécurité intégrés et les derniers processeurs Intel® Core™ de 12e génération pour alimenter les employés tout au long de la journée de travail, quel que soit l’endroit où ils travaillent.

En utilisant du matériel fiable au sein d’un réseau qui privilégie la sécurité et la collaboration, les décideurs informatiques des PME peuvent fournir à la fois à leur entreprise et à leurs employés les outils dont ils ont besoin pour prospérer dans le monde hybride d’aujourd’hui.

https://fr.dynabook.com/

Suivez Electronique Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Electronique Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: